Hiver-printemps: La diversité à l’honneur au Café-théâtre Graffiti

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Hiver-printemps: La diversité à l’honneur au Café-théâtre Graffiti

Au cours des prochains mois, le Café-théâtre Graffiti s’animera par la présentation de spectacles d’artistes établis ou de la relève provenant de plusieurs disciplines artistiques. Une programmation diversifiée dans laquelle on retrouve Mike Ward, Philippe Bond, Louis-Jean Cormier, Mara Tremblay, Final State et Gabriella.

En humour, c’est Mike Ward (5 février), un humoriste reconnu pour son côté mordant et très souvent vulgaire, qui donne le coup d’envoi avec son spectacle «Chien».

Pour deux soirs, les quatorze finissants 2016 de l’École nationale de l’humour (5 et 6 mai) prendront d’assaut la scène pour se présenter. Une saison qui se terminera avec Philippe Bond (24 et 25 mai), un visage bien connu au Québec pour ses nombreuses apparitions à la télévision.

En chanson, le retour de Louis-Jean Cormier (12 avril) suscitera beaucoup d’intérêts. Un artiste nord-côtier qui s’est révélé à un plus large public à la suite de sa participation à La Voix en 2013. Son premier album solo, «le treizième étage» lui ayant permis de rafler trois Félix à l’ADISQ au cours de la même année. La première partie de son spectacle sera assurée par une artiste de la relève qui obtient beaucoup d’attention en ce moment, Safia Nolin.

À la manière des anges, Mara Tremblay (4 mai) viendra ensorceler également la scène du Café-théâtre Graffiti avec sa voix chaude et singulière en formule trio. Un rendez-vous musical qui s’annonce des plus intimistes et qui cadre bien avec son répertoire. Une auteure-compositrice-interprète très appréciée des critiques et du public qui dispose d’une imposante feuille de route.

Un lieu de découverte

Le directeur artistique du Café-théâtre Graffiti, Yves Desrosiers, accorde à nouveau une place importante à la découverte dans sa programmation.

«J’y vais avec mes coups de cœur. Quand j’aime un artiste, je ne me pose aucune question sur la pertinence de l’ajouter ou non à notre programmation. Je veux tout faire en sorte pour le faire connaître» – Yves Desrosiers

Parmi les artistes ou groupes de la relève, on retrouve Final State (17 mars) Philippe Brach (5 avril), le Huu Bac Quintet (7 avril), Gabriella (8 avril) et les danseurs du collectif de folklore urbain ZOGMA (11 mai), un spectacle mettant en vedette pas moins de trois musiciens et dix danseurs. Reconnu pour son énergie sur scène, Éric Goulet (11 février) figure à la programmation du diffuseur. Un artiste que M. Desrosiers considère comme un ami et qu’il qualifie de talentueux.

Autres

Les amateurs de musique classique pourront découvrir Jean-Luc Therrien (4 février), un pianiste de la relève, avec son spectacle Interludes. Le guitariste Adam Cicchilliti et le baryton Philippe Courchesne Leboeuf (22 mars), l’un des membres de Qw4RTZ, figurent à cette programmation.  Les deux musiciens interprétant un touchant cycle de Lieder à Beethoven. Deux spectacles proposés par la branche portcartoise des Jeunesses musicales du Canada.

La mise en vente des billets s’effectuera à compter du 1er décembre à 18h pour les mordus et du 3 décembre à 18h pour les nouveaux mordus. La billetterie est ouverte du lundi au vendredi de 13h à 17h et les soirs du spectacle.

Pour obtenir plus d’informations sur les forfaits offerts et les spectacles proposés, il suffit de consulter le site Internet du diffuseur au www.legraffiiti.ca, de composer le 418 766-0101 ou le 1 866 766-0101.


Partager cet article