Avec Students on ice : trois étudiants collégiaux de la Côte-Nord vivent une aventure mémorable

Par Colombe Jourdain 11:36 AM - 09 septembre 2022
Temps de lecture :

Trente étudiants canadiens ont vécu l’expérience formative sur plusieurs plans. Photo Students on Ice

Gabrielle Thomas et Kerry-Anne Bellefleur, étudiantes au cégep de Baie-Comeau et Guillaume Turnblom, étudiant au cégep de Sept-Îles, étaient parmi les trente privilégiés qui ont participé à l’expédition à portée scientifique et culturelle de Students on Ice (SOI), en partenariat avec la Réserve de la biosphère de Manicouagan-Uapishka (RMBMU), cet été.

Les jeunes se sont embarqués sur le brise-glace canadien Polar Prince pour voguer autour de la région du Cap-Breton et de l’île de Sable, au large de la Nouvelle-Écosse afin « d’approfondir leur compréhension des changements climatiques, de la biodiversité, des océans, de la culture et de la conservation », indique le communiqué de la RMBMU.

« L’objectif d’une telle expérience est d’ouvrir les horizons et de former une communauté de jeunes engagés et impliqués », explique Eve Ferguson, conseillère principale et responsable des communications à la RMBMU.

Ils ont également eu la surprise de rencontrer la gouverneure générale du Canada, Mary May Simon, à la toute fin de leur expédition et discuter des enjeux en rapport avec ce voyage d’apprentissage.

Les jeunes participants nord-côtiers sont maintenant appelés à faire part de leurs nouveaux savoirs scientifique et culturel lors de conférences et d’activités de sensibilisation à l’automne dans la région.

Cette expérience de deux semaines a permis aux étudiants de vivre une aventure hors du commun. « L’expédition a été une de mes meilleures expériences à vie. De plus, j’ai pu parler de mes connaissances sur ma culture et échanger avec des autochtones issus de différentes communautés établies au Canada », confie Kerry-Ann Bellefleur, originaire de Pessamit.

Pour Gabrielle Thomas, l’expédition est venue renforcer son choix de carrière. « J’ai pu confirmer que j’aimais le milieu dans lequel j’étudiais présentement et que la voie vers laquelle je me dirige, celle de la nature et du plein air, est la bonne ».

L’étudiant du cégep de Sept-Îles et originaire de Baie-Comeau, Guillaume Turnblom, dénote une expérience transformatrice. « Avoir eu la chance de voir les différents climats de Cap-Breton et de l’île de Sable, leur géologie et leur faune et flore m’ont inspiré à faire un changement en tant qu’individu pour me pousser au meilleur de mes capacités ».

Partager cet article