Louis-Jean Cormier lève le voile sur son nouvel album

Par Éric Martin 4:31 PM - 04 février 2020
Temps de lecture :

Louis-Jean Cormier

Même s’il ne peut en confirmer le titre pour le moment, Louis-Jean Cormier vient à peine de terminer l’enregistrement de son nouvel album qui paraîtra le 20 mars. Un opus dans lequel la guitare n’est aucunement mise à contribution. Certaines des chansons qui s’y trouvent prennent un tout nouveau sens avec le décès de son père, Marcel.  

Sur cette nouvelle offrande musicale, le piano devient l’instrument de prédilection. « J’ai réappris à jouer différemment de cet instrument. Je travaillais mon oreille. Ce n’est pas la dextérité qui compte », tient-il à préciser. « Ce ne sont pas pour autant des chansons aux arrangements musicaux dépouillés. J’en joue comme je le fais pour la guitare. J’amène de nouvelles couleurs d’accords. »

Les chansons se veulent inspirées par de nombreux voyages qu’il a effectués au cours des dernières années, dont un en Éthiopie. Elles abordent des thèmes tels que la religion, le racisme et l’Internet pour ne nommer que ceux-ci. Fait assez intéressant, elles ont été écrites en partie à Los Angeles. « Ça m’a bien servi de sortir de mon patelin. J’avais une meilleure vue d’ensemble. »

En sabbatique dans les deux dernières années, Louis-Jean Cormier n’a pas chômé pour autant. En effet, il a collaboré à la musique du film Kuessipan, entièrement tourné à Sept-Îles et à Uashat mak Mani, et aussi à un spectacle du Cirque Éloize autour de l’oeuvre musicale de Serge Fiori.

 

 

Partager cet article