Vigneault Automobiles passe aux mains du groupe Olivier

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 04 juillet 2016
Temps de lecture :

Martin Vigneault, Richard Vigneault et Daniel Lehoux posent en compagnie de Jacques Olivier et son partenaire dans la transaction, Daniel Fox.

Le groupe Olivier met la main sur une troisième concession à Sept-Îles en acquérant Vigneault Automobiles. C’est ainsi une page d’histoire vieille de 30 ans qui se tourne dans le milieu de l’automobile de la région, avec le départ à la retraite du fondateur et propriétaire, Richard Vigneault. La transaction a été officialisée, jeudi.

Après avoir acheté les concessions Ford et Nissan de Sept-Îles, le groupe Olivier fait une troisième acquisition en autant d’années avec Vigneault Automobiles, maintenant Olivier Chrysler. «C’était dans notre mire d’avoir une concession Chrysler», a affirmé le nouveau propriétaire, Jacques Olivier. L’occasion s’est présentée avec M. Vigneault en cours d’année.

«Ça n’a vraiment pas été compliqué, nous étions sur la même longueur d’onde dès la première rencontre», a poursuivi l’homme d’affaires montréalais. «D’ailleurs, je ne sais pas si c’est un trait particulier à la région, mais ç’a aussi été le cas lors des deux transactions précédentes avec Richard Beaulieu (Sept-Îles Nissan) et Luc Lavoie et Yvan Flibotte (Ferro Ford)».

«Trois, c’est bien»

Pour l’heure, Jacques Olivier confirme ne pas être en discussions avec d’autres propriétaires de Sept-Îles en vue de faire de nouveaux achats. «Je pense qu’avec trois, c’est bien. Nous cherchons plutôt à répliquer la formule qu’on a faite à Sept-Îles dans d’autres régions du Québec», explique-t-il, rappelant que son groupe est actuellement «en mode acquisition».

«À Sept-Îles, je ne pense pas que je serais acheteur d’une autre concession. Je ne ferai pas de démarchage. Par contre, si un propriétaire m’appelle et que l’offre est trop bonne pour être refusée, peut-être que j’en ajouterais un autre», précise M. Olivier, qui possède également Olivier Ford à St-Hubert, dont la tête d’affiche est Carey Price, et St-Basile Hyundai à Saint-Basile-le-Grand.

La retraite pour M. Vigneault

Richard Vigneault, qui a fondé avec son père Louis, la concession Vigneault Automobiles en 1987 quitte maintenant pour la retraite avec sa femme Louise, qui travaillait aussi dans l’entreprise. Son garçon, Martin Vigneault, demeure en poste à la direction du service et Daniel Lehoux devient directeur général. «Je ne réalise pas encore tout à fait», a confié M. Vigneault.

«Ça fait déjà quelques années que je me préparais à la retraite. Ce n’est pas le scénario que j’avais imaginé alors que Martin et Daniel étaient devenus copropriétaires avec moi. Mais bon, dans la vie, il survient des opportunités. J’avais devant moi un bateau de croisière, j’avais le choix d’embarquer ou non», illustre-t-il.

«Toute la famille Vigneault remercie sa clientèle pour nous avoir encouragés pendant toutes ces années».

Olivier Chrysler compte 33 employés. Avec les concessions Olivier Ford et Olivier Nissan, le groupe Olivier embauche désormais 85 personnes à Sept-Îles.

 

Partager cet article