Olivier Landreville: Un scénographe passionné par son métier

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 24 février 2015
Temps de lecture :

Dans le cadre de «Viens rencontrer un créateur», le public nord-côtier est invité à faire connaissance avec le scénographe, Olivier Landreville, le 25 février à 20h15 à la salle Jean-Marc-Dion et le 26 février à 20h au Centre des arts. Une rencontre conviviale qui permettra d’en savoir plus sur un métier important qui s’exerce dans l’ombre.

Le scénographe se dit très heureux de l’opportunité qu’il a d’échanger avec les gens de ce métier qui le passionne et qu’il exerce depuis 2001. Son travail lui a aussi valu plusieurs nominations au Gala des masques, une cérémonie qui rend hommage aux différents acteurs du milieu théâtral. «J’apprécie cette offre. J’ai toujours aimé enseigner mes connaissances. Avoir l’opportunité de le faire à grande échelle, ça me tient vraiment à cœur, souligne-t-il. Une production théâtrale ne se limite pas seulement aux acteurs et à la mise en scène.»

En théâtre, le décor devient un acteur important d’une production théâtrale, en apportant un soutien visuel et en permettant plus aisément d’en situer son action. Un intérêt qu’Olivier Landreville nourrit depuis très longtemps. «C’est un métier où l’on doit se faire connaître pour que les gens aient le réflexe d’avoir recours à nos services. On doit faire preuve d’une très grande sensibilité. Ça demande un travail acharné et beaucoup de persévérance.»

Avec un curriculum vitae fort rempli, le scénographe a travaillé sur de multiples productions théâtrales ayant connu un immense succès critique, dont «Orphelins» qui a circulé sur la Côte-Nord à l’automne  2013. On peut présentement voir le fruit de son travail artistique dans la pièce «Débris», présentée jusqu’au 28 mars au Théâtre La Licorne. Au cours du printemps, il s’impliquera également à la conception des décors de l’événement C2 Mtl et  dans «Scalada», une création du Cirque du Soleil.

Olivier Landreville (Photo : courtoisie) 

Partager cet article