Salle Jean-Marc-Dion: Florent Vollant poursuit la tradition

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 11 Décembre 2014
Temps de lecture :

Au profit du studio Makusham, Florent Vollant se produira à la Salle Jean-Marc-Dion, le 17 décembre à 20h pour y présenter son traditionnel spectacle du temps des Fêtes. Une soirée sous le signe de la nostalgie durant laquelle il recevra l’auteure-compositrice-interprète, Pascale Picard, un musicien multi-instrumentiste, Jeff Smallwood et un jeune danseur de Pessamit, Dylan Pietacho.

En 2014, plusieurs projets ont vu le jour au studio Makusham, dont des outils pédagogiques réalisés en collaboration avec l’Institut Tshakapesh. «C’est un lieu vivant. On travaille présentement sur un projet de documentaire. Plusieurs projets sont en branle. On a également de l’équipement de qualité», précise celui qui peut compter sur les services de Kim Fontaine à titre de réalisateur. Un apport précieux qui permet à ses divers projets de se concrétiser.

À l’approche des Fêtes, le spectacle de Noël présenté à la Salle Jean-Marc-Dion par Florent Vollant est devenu un événement fort couru. «On est soucieux d’offrir un spectacle de qualité. On arrive à créer une belle ambiance sur scène et dans la salle. C’est un rendez-vous familial. Il est teinté par l’esprit du temps des Fêtes. On reçoit des autochtones provenant de plusieurs communautés sur la Côte-Nord. La salle est un beau lieu de rencontre. La musique devient un facteur de rassemblement», explique-t-il.

Artistes invités
En tant qu’artiste, Florent Vollant a eu la chance de côtoyer de nombreux artistes évoluant dans le milieu musical. Encore aujourd’hui, il garde un bon souvenir de sa première rencontre avec Pascale Picard, alors qu’elle travaillait à la préparation de son premier album «Me, Myself & Us» qui lui a permis de faire une entrée fracassante dans le paysage musical.

«Je ne suis pas quelqu’un qui cherche à s’imposer. Elle est jeune. Elle est venue vers moi pour me dire qu’elle appréciait ma musique. Ça m’a surpris et ça m’a fait chaud au cœur, confie-t-il. On a eu de nombreux échanges par la suite. J’aime le fait qu’elle soit une créatrice de chansons à part entière. C’est un élément qui me parle beaucoup. Je trouve également qu’elle a une belle énergie sur scène. J’adore la façon qu’elle a d’interpréter des chansons. Elle est unique en son genre.»

À de multiples reprises, l’auteur-compositeur-interprète a eu le privilège de partager la scène avec Jeff Smallwood. «Je le connais depuis que je connais Richard Séguin. On se connaît donc depuis longtemps. On a fait quelques apparitions ensemble. Il m’est arrivé de l’inviter à se joindre à moi. Il évolue dans le domaine de l’accompagnement à la guitare. Il est beau, il est bon et il occupe bien une scène. Il chante aussi très bien. Je suis heureux de pouvoir le compter dans ma gang.», précise-t-il.

Les billets pour assister à ce spectacle du temps des Fêtes de Florent Vollant sont en vente à la billetterie de la Salle Jean-Marc-Dion, à l’épicerie innue et à la station-service Ultramar de Uashat au coût de 25$. L’an dernier, l’événement avait permis au Studio Makusham d’amasser près de 12 000$. Un montant qui lui a permis de couvrir ses frais courants en 2014 et de se maintenir en opération. Un lieu qui contribue à garder la musique vivante sur la Côte-Nord.

(Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article