Embauche régionale : Un millier de travailleurs manifestent sur la Côte-Nord

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 20 juin 2014
Temps de lecture :

Ce sont plus d’un millier de Nord-Côtiers qui sont descendus dans les rues de Havre-Saint-Pierre, Sept-Îles, Baie-Comeau et Forestville en solidarité aux travailleurs de la région, qui peinent à trouver du travail sur les grands chantiers déployés sur le territoire. À Sept-Îles, pas moins de 700 citoyens, pour la grande majorité des ouvriers, ont marché pour dénoncer les ravages de la mobilité provinciale et du fly in, fly out.

«Il faut sauver la Côte-Nord», a lancé l’organisateur de la marche Steeve Lelièvre, qui se trouve actuellement au chômage. «C’est long avant que le gouvernement bouge, ça urge maintenant», rajoute l’opérateur de machinerie lourde qui craint de voir la saison estivale, où les travaux de construction battent leur plein, passer sous les yeux des travailleurs sans emploi.

Les travaux de la Table régionale Côte-Nord sur la main-d’œuvre dans les secteurs industriels et de la construction ont récemment découlé en la création d’un comité interministériel pour favoriser l’embauche locale. Des initiatives saluées par les travailleurs et syndicats, mais pas assez rapides selon eux. «C’est un signal d’alarme qu’on lance au gouvernement», a fait valoir le conseiller régional de la FTQ-Construction, Bertrand Méthot.

«Assez, c’est assez, il faut sauver nos communautés. Si on ne bouge pas, c’est le tissu social qui risque d’être touché, nos services qu’on ne pourra plus payer. C’est un cri du cœur», a-t-il ajouté.

Selon les estimations, près d’un millier d’ouvriers seraient au chômage sur la Côte-Nord, à l’heure actuelle. «Nous avons fait 11 recommandations au gouvernement, dont certaines peuvent être prises rapidement, comme de favoriser l’embauche locale tant et aussi longtemps que le bassin le permet», explique M. Méthot, qui estime à 4000 le nombre de travailleurs de la construction sur la Côte-Nord.

Bernard Gauthier et son collègue du Saguenay, Christian Mallette.

Bernard «Rambo» Gauthier et son collègue du Saguenay, Christian Mallette.

Le son de cloche est semblable chez le maire de Sept-Îles, qui a aussi participé aux travaux de la table. Réjean Porlier déplore entre autres qu’aucun représentant régional n’accompagne le gouvernement dans ses décisions. «On est à la croisée des chemins», soutient le maire. «Est-ce qu’on veut avoir une Côte-Nord où c’est le festival de la glacière et du fly in, fly out ou bien on se donne les moyens de la vitaliser?»

Pour Bernard «Rambo» Gauthier, les promesses gouvernementales doivent se concrétiser maintenant. «Ils [les libéraux] ont dit qu’ils seraient à l’écoute, bien c’est le temps», s’est exclamé le leader syndical. «Un comité de comité, un moment donné ça ne met pas du pain sur la table», a-t-il ajouté sous le bruit des applaudissements des manifestants.

Le directeur général de la FTQ-Construction, Yves Ouellet était à Sept-Îles

Le directeur général de la FTQ-Construction, Yves Ouellet s’est déplacé jusqu’à Sept-Îles.

Solidarité régionale
Un représentant de local 791 du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Christian Mallette, a d’ailleurs répondu à l’invitation de son collègue, Bernard Gauthier en manifestant à ses côtés, vendredi. C’est un message de solidarité régionale forte que les deux leaders ont voulu démontrer. «C’est sûr que la mobilité provinciale nous avantage dans un certain sens, mais demain matin rien ne nous dit que l’ouvrage va être encore ici, ça touche tout le monde dans ce cas-là», a expliqué M. Mallette.

Même le directeur général de la FTQ-Construction a fait le voyage jusqu’à Sept-Îles pour appuyer les travailleurs. «Ce que vous vivez sur la Côte-Nord, toutes les régions le vivent. Ce n’est pas qu’on ne veut pas du monde d’ailleurs, on veut juste une priorité locale. La FTQ sera derrière vous», s’est exclamé Yves Ouellet, devant les marcheurs.

Le cabinet du ministre du Travail a confirmé que le ministre Sam Hamad ne réagira pas aux manifestations simultanées sur la Côte-Nord.

(Photos: Le Nord-Côtier)

Partager cet article