Hélène Bouchard élargit ses horizons littéraires

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 18 avril 2014
Temps de lecture :

Près d’une quarantaine de personnes ont assisté au lancement du 3e livre d’Hélène Bouchard, Fenêtre sur le large, le 17 avril à la salle l’Aquilon de la Bibliothèque Louis-Ange-Santerre. Un recueil d’haïbuns qui invite le public nord-côtier à découvrir un genre littéraire proposant un heureux mariage entre la prose et le haïku.

Visiblement ravie de la participation à son événement de lancement, l’auteure se dit choyée de pouvoir compter sur la loyauté de personnes qui suivent assidument tous ses projets littéraires. «Je me sens comblée. Encore une fois, dans la reconnaissance pour tous les gens qui ont répondu à l’invitation. Je me sens pleine de gratitude pour la vie», affirme celle qui occupe un rôle clé dans la promotion du haïku sur l’ensemble de la Côte-Nord.

À travers le haïbun, la Septilienne d’adoption a découvert un genre littéraire qui lui permet de combiner deux passions. «J’ai la possibilité de raconter pour ensuite mettre l’emphase sur un élément précis. J’aime ce mouvement entre la narration et le zoom sur un instant ou un événement, explique-t-elle. L’environnement marin, la forêt, les événements quotidiens, mon rapport avec mes petits-enfants, tout est sujet d’inspiration pour moi.»

Responsable du Groupe haïku de Sept-Îles, Hélène Bouchard est une auteure nord-côtière qui s’investit complètement dans la rédaction de ces livres. «Fenêtre sur le large» ayant nécessité près de deux ans de travail avant de voir le jour.

(Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article