Mine Arnaud : Le sort du projet entre les mains de Québec

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 02 octobre 2013
Temps de lecture :

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) a maintenant tout ce qu’il lui faut pour recommander ou non la réalisation du projet d’exploitation d’une mine d’apatite à ciel ouvert à Sept-Îles. La commission d’enquête aura entendu des dizaines de questions en plus de recevoir 143 mémoires, une participation citoyenne énorme selon l’organisme.

Montré du doigt à plusieurs reprises pour des études incomplètes et un manque de transparence, le promoteur ressort malgré tout, satisfait de l’exercice qui a pris fin samedi. Selon Mine Arnaud, les critiques formulées découlent davantage d’une mauvaise compréhension que d’un réel manque d’informations. La société entend d’ailleurs vulgariser ses études pour rendre plus accessibles différents éléments techniques.

Le BAPE doit rendre son rapport au ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, Yves-François Blanchet, avant le 27 décembre. Le ministre dispose d’un délai de 60 jours pour rendre public le rapport. La décision finale reviendra au Conseil des ministres.

Partager cet article