Résidence d’artiste à l’Atelier de la 8e île : Un projet de recherche et de création autour de la ruée vers le nord

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 15 août 2013
Temps de lecture :

Initié par PANACHE art actuel, six artistes, une commissaire-artiste invitée et une commissaire s’installeront à l’Atelier de la 8e île de Sept-Îles, du 18 au 24 août, pour entamer un projet de recherche et de création autour du thème «Territoire magnétique», un travail de réflexion artistique autour de la ruée vers le nord.

Les artistes qui participeront à cette résidence de création sont Christine Dufour, Chantal Harvey, Michelle Lefort, Ito Laïla Lefrançois, Johanne Roussy et Kathleen Walsh-Moleski. Pour les appuyer dans cette tâche de recherche et de création, elles pourront compter sur les judicieux conseils de la commissaire et ancienne directrice générale du Musée régional de la Côte-Nord, Micheline Huard, et d’une autre artiste multidisciplinaire qui occupera également ce rôle, soit Françoise Belu.

«Panache est un groupe d’artiste. On se questionne sur nos origines, sur l’utilisation de notre territoire, sur la notion de distance, sur sa culture et son identité, signale Johanne Roussy. Ce sont là des questions qu’il est légitime de se poser en tant que résident de la Côte-Nord. En gros, on se préoccupe de ce qui nous attire ici et de ce qui nous retient.»

Durant cette semaine, les artistes ne se mettront aucune pression pour créer et ne s’imposeront aucun cadre précis, outre celui de respecter le thème choisi pour cette résidence d’artiste. «On ne se met aucune barrière. C’est le moment d’expérimenter, de se mettre en danger, enchaîne une autre artiste participant à ce projet, Christine Dufour. Nous n’allons pas pelleter des nuages. Nous serons là pour réfléchir sur le thème. Ce type d’expérience est stimulant. Ça donne lieu à des échanges et à du partage. C’est un cadeau que l’on se fait.»

Territoire magnétique est une initiative qui cadre parfaitement dans le mandat de PANACHE art actuel, qui consiste à offrir l’opportunité aux artistes de se rassembler pour créer. «Ça fait partie de la mission de PANACHE de se rassembler. On a rarement l’occasion de faire des choses ensemble. Ça va contribuer à créer un certain rapprochement entre les artistes. Deux artistes peuvent très bien décider de s’unir pour créer une œuvre conjointe», ajoute Christine Dufour.

Un 5 à 7
Une invitation est lancée au public afin qu’il vienne à la rencontre des artistes lors d’un 5 à 7 qui se tiendra à l’Atelier de la 8e île, le 23 août. À cette occasion, les gens pourront établir un contact direct avec ceux-ci afin d’en connaître davantage sur leurs démarches de création. Une autre activité est aussi prévue à la Chapelle du Vieux-Poste lors des Journées de la culture. Les participants à cette résidence de recherche et de création en profiteront alors pour dévoiler où ils en sont rendus dans ce projet.

Dérive collective
Très peu d’éléments sont structurés lors de cette résidence d’artiste sauf l’activité Dérive collective, organisée par Johanne Roussy sur la rivière Moisie le 18 août, de 15 h à 18 h. Pour réaliser ce projet audacieux qui consiste à former un radeau humain, l’artiste multidisciplinaire est présentement à la recherche de participants, de sauveteurs, d’agent de sécurité et de gens en embarcation. Les personnes intéressées à prendre part à cette expérience sont invitées à contacter l’artiste par téléphone au 418 350-4545 ou à s’inscrire via la page Facebook de cet événement.

«Je sais que ce n’est pas dangereux. À l’heure où l’activité se tient, la mer sera descendante. À la mi-août, la rivière sera chaude. L’idée derrière ce projet est de se laisser porter par le courant et de vivre une expérience collective unique. Certaines photos seront prises et une captation vidéo pourrait aussi être effectuée durant l’événement», précise Johanne Roussy.

La réalisation de Territoire magnétique a été rendue possible grâce à la contribution du Fonds régional pour les arts et les lettres de la Côte-Nord, administré par la Conférence régionale des élus de la côte-Nord et le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Ville de Sept-Îles, le Musée régional de la Côte-Nord et l’Atelier de la 8e île. Il est à noter qu’un calendrier des événements et une publication quotidienne seront disponibles sur la page Facebook de PANACHE art actuel.

Photo : Du 18 au 24 août, l’Atelier de la 8e île accueillera huit passionnés de l’art grâce au projet « Territoire magnétique ». Les artistes participants entameront alors un travail de recherche et de création autour de la ruée vers le nord. Elles pourront compter sur l’aide d’une commissaire pour les ramener sur le droit chemin si elles s’égarent du thème. (Photo : Johanne Roussy)

Partager cet article