Ultramarathon en Islande : Anne Ross défie ses propres limites

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 16 juillet 2013
Temps de lecture :

C’est toute une expérience personnelle que vient d’accomplir la marathonienne, Anne Ross. Celle qui a franchi la ligne d’arrivée de l’Ultramarathon Laugavegur en Islande avec un temps de 7 :13 :23 a repoussé ses limites à plusieurs reprises pendant la course, en complétant l’épreuve ardue de 55 kilomètres, le 13 juillet.

Malheureusement, le Journal n’a pu s’entretenir avec la Septilienne après sa performance, mais les commentaires laissés sur sa page Facebook personnelle en disaient long.

«C’est fait! Conditions incroyables! Sur 400 participants, 140 n’ont pas pris le départ et plusieurs ont abandonné (…) 8 km de course dans une neige molle, le vent, la grêle et la pluie… tout simplement incroyable! Plusieurs rivières glaciales à traverser, des montées et des descentes au dénivelé incroyable, sable mou, glacier, tout y était», pouvait-on lire.

Expérience grandissante
Anne Ross, qui n’en est pas à ses premiers pas de course, a confié avoir dû puiser dans son for intérieur pour ne pas abandonner, après la traversée d’une rivière où le niveau de l’eau lui arrivait à la taille. «Les contrôleurs m’ont arrêtée pendant 15 minutes afin que je me réchauffe, j’étais frigorifiée, ils m’ont suggéré d’arrêter, mais non pas moi, je voulais terminer, j’avoue que j’ai dépassé ma limite et je suis fière», a-t-elle exprimé sur le réseau social.

Anne Ross a fait le troisième meilleur temps chez les femmes de 50 à 59 ans. Au classement général féminin, la marathonienne a pris la 26e position sur un total de 76 participantes.

(Photo : site Facebook Laugavegur – Ultra marathon)

Partager cet article