La CRÉ travaille pour le désenclavement de la Basse-Côte-Nord

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 17 octobre 2012
Temps de lecture :

Lors de la dernière séance publique du conseil d’administration de la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord (CRÉ), le jeudi 11 octobre, le président Julien Boudreau a assuré que la question du désenclavement de la Basse Côte-Nord, lié au prolongement de la route 138, était l’une des priorités.

Lors de la période de questions du public, le maire de Blanc-Sablon Anthony Dumas qui était présent dans la salle, a attiré l’attention des membres de la conférence sur les problèmes que rencontraient les communautés isolées de la Basse Côte-Nord. Il a souligné l’importance du prolongement de la route 138. Il s’est questionné sur la durée des travaux et du peu qui avait été fait jusqu’à présent selon lui.

«Je ne comprends pas pourquoi depuis 2006 les travaux pour prolonger la route n’avancent pas. La Basse Côte-Nord est en train de se vider, on n’a pas d’accès pour aller travailler chez nous», s’est-il exclamé. M. Dumas a par ailleurs expliqué que la difficulté d’accès entrainait des problèmes au niveau de la livraison des marchandises ou encore du ravitaillement alimentaire de la population. Ce qui entrainait des conséquences sur la santé des citoyens.

La pression sur le sujet du prolongement de la route 138 s’est accentuée depuis la sortie du député fédéral de Manicouagan, Jonathan Genest Jourdain, qui a mis en doute la gestion du projet par les autorités compétentes. Julien Boudreau a tenu à rappeler que la CRÉ n’était pas le maître d’œuvre du prolongement de la route, mais qu’elle allait faire tout son possible améliorer les moyens de communication des communautés isolées.

«Le désenclavement de la Basse Côte-Nord est l’une de nos priorités, mais nous ne sommes que le support pour faire avancer le projet. Nos deux députés y travaillent et on fait tous les efforts pour que le gouvernement fasse avancer le dossier», a-t-il fait savoir.

Les membres du conseil d’administration de la CRÉ lors de la séance publique du 11 octobre 2012, présidé par Julien Boudreau. (Photo – Le Nord-Côtier).

Partager cet article