Sainte-Famille : La Ville amorce la première phase de la relocalisation

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 06 juin 2012
Temps de lecture :

La Ville de Sept-Îles a octroyé un contrat de 1, 2 million $ (1 239 134$) à Pavage Béton TC pour qu’elle procède dès juillet à la relocalisation de six résidences de la rue Roméo-Vachon, du secteur Sainte-Famille. Réunis en séance spéciale lundi, les membres du conseil municipal ont ainsi donné le coup d’envoi à la première phase d’une vaste relocalisation qui touchera au total 27 maisons touchées par l’affaissement des sols.

Ces premières résidences ont été ciblées dans un premier temps parce que leurs propriétaires ont choisi d’acquérir des terrains «qui étaient prêts», ce qui n’est pas encore le cas de tous les propriétaires touchés, dont certains doivent attendre la réalisation de travaux d’infrastructure dans le nouveau développement résidentiel de Rochette 2.

«Ces travaux devraient d’ailleurs être complétés pas trop tard cet été, pour déplacer les 21 autres résidences avant l’automne», a fait savoir le maire, Serge Lévesque.

Dès juillet, Pavage Béton TC devrait amorcer le déménagement des résidences vers les terrains ciblés. «C’est assez complexe comme opérations, les familles seront pendant ce temps relocalisées vers des condos meublés et très convenables», a précisé le maire Lévesque qui indique que ce déménagement temporaire se fera également aux frais de la municipalité.

La Ville estime que les familles devront quitter leur résidence d’une à deux semaines, le temps de bouger la maison et de couler les nouvelles fondations.

Plus tard en août, la Ville espère poursuivre ses opérations en déplaçant jusqu’à trois maisons par semaine. L’appel d’offres pour la réalisation de ces futurs travaux est d’ailleurs toujours en cours. Pavage Béton TC a été le seul soumissionnaire du premier appel d’offres pour le déménagement des six résidences.

«Nous sommes heureux parce que oui c’est cher, mais c’est quand même un peu moins cher de ce que l’on envisageait», a indiqué le conseiller du secteur, Martial Lévesque, au moment de l’adoption de la résolution. La somme de 1,2 million $ sera d’ailleurs puisée à même le surplus non affecté de la municipalité.

Affaissement des sols
Il y a maintenant plus d’un an que d’importants problèmes d’affaissement des sols ont été décelés dans le nouveau développement du secteur Sainte-Famille, notamment sur les rues Roméo-Vachon et Pierre-Migneault. Sur cette dernière, où aucune maison n’était encore construite, la Ville a déjà procédé à la relocalisation d’une dizaine de propriétaires. Deux maisons de Roméo-Vachon ont été déplacées jusqu’à présent. Le coût global des opérations pourrait atteindre 8 millions $.

La Ville a également intenté des poursuites judiciaires contre la firme Qualitas qui a réalisé les études géotechniques en 2007, avant le développement du secteur résidentiel.

Partager cet article