Le Groupe Trinor vendu à des Rimouskois

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 11 avril 2012
Temps de lecture :

C’était dans l’air depuis déjà quelques mois. Le Groupe Trinor de Sept-Îles, qui regroupe les divisons Fabnor, Sednor et Mecnor, vient d’être vendu à Gestion Brasa, une entreprise de Rimouski. Évaluée à plusieurs millions de dollars, la transaction, qui a été officialisée le 31 mars 2012, n’est pas étrangère au souhait de certains actionnaires de l’entreprise septilienne de se retirer de l’industrie en vue de la retraite.

Formée du Groupe Drapeau et de Francis Mimeault de Rimouski, la société Gestion Brasa inc. se lance pour la première fois dans le secteur industriel en achetant Trinor. «C’est notre première dans le domaine», a indiqué le nouveau président du Groupe Trinor, Francis Mimeault. «La jeunesse du personnel-cadre, la clientèle de qualité et la solidité de l’entreprise nous ont attirés chez le groupe.»

Gestion Brasa n’a pas l’intention d’ailleurs d’apporter de changements majeurs au sein de l’entreprise, qui compte environ 250 employés. «Pour le moment, il n’y a pas de projets qui vont entraîner plus ou moins d’employés, on continue la même chose (…) mais s’il y a un changement, on parlera plus d’addition d’emplois», a indiqué M. Mimeault.

Pour l’heure, le groupe prévoit investir dans ses équipements de production. Le nom de l’entreprise demeurera également le même.

Nouvelle structure
Signe que les nouveaux propriétaires souhaitent poursuivre le travail du groupe, la majorité des membres de la direction demeureront en poste. Yves-Marie Côté, qui était principal actionnaire, restera consultant pour l’entreprise, tout comme son collègue, Raoul Thibault.

Marcel et Joël Lambert conserveront de leur côté des actions dans l’entreprise. «Ils [Marcel et Joël Lambert] étaient intéressés à rester et nous étions aussi intéressés à ce qu’ils restent. (…) D’autres qui étaient minoritaires m’ont demandé d’attendre un peu avant de rembarquer, on verra ça d’ici la fin de l’année.»

Yves-Marie Côté s’est d’ailleurs dit satisfait de la transaction. «Je crois que les nouveaux propriétaires ont une belle approche de continuité, ils veulent conserver tout le monde qui était en place et c’est très rassurant pour nous», a-t-il confié. Avant la transaction, le Groupe Trinor était composé de Yves-Marie Côté, Raoul Thibault, Marcel Lambert, Ginette McNally, Julien Morin, Gino Gagné, Stéphane Bergeron et Joël Lambert.

Contexte économique
Comptant parmi ses principaux clients la grande industrie, le nouveau président de Trinor explique ne pas avoir été attiré à Sept-Îles par le Plan Nord, mais davantage par le contexte économique favorable et la santé du fer. Selon M. Mimeault, Sept-Îles ne bénéficiera peut-être pas des impacts réels du Plan Nord que d’ici 5 ou 6 ans.

«Actuellement, Trinor va très bien et n’a pas encore touché au Plan Nord. Je me demande même si nous aurons le temps d’y toucher avec notre clientèle actuelle et les projets de développement, je pense qu’on va avoir de l’ouvrage sur la planche», a-t-il expliqué.

Pour l’heure, Gestion Brasa confie avoir d’autres acquisitions en vue sur la Côte-Nord, dans le Bas-Saint-Laurent et à Québec. Gestion Brasa est une propriété de Gonzague, Jeannette et Dominic Drapeau, Chantal Duchesne et Francis Mimeault de Rimouski.

Le Groupe Trinor se spécialise dans la location de main-d’œuvre spécialisée et d’entretien (Sednor), les travaux de chantiers (Mecnor) et possède un atelier de fabrication et d’usinage, et de pièces mécano-soudées (Fabnor). L’entreprise compte Aluminerie Alouette, la Compagnie minière IOC et Cliffs Mines Wabush parmi ses clients.

Partager cet article