Sept-Îles s’enligne vers un surplus de 2,7 M$

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 22 novembre 2011
Temps de lecture :

Lors du dernier conseil municipal, le 14 novembre, le maire, Serge Lévesque, a présenté son rapport sur la situation financière de la Ville de Sept-Îles. Après avoir enregistré un surplus de 4,4 millions $ en 2010, la municipalité pourrait enregistrer un autre excédent de 2,7 millions $ pour l’année 2011.

Pour l’exercice financier qui se terminera le 31 décembre prochain, le maire de Sept-Îles anticipe «un surplus estimé à 2,7 millions $». Dans les faits, la Ville a connu une hausse de revenus de plus de 4 millions $, dont 2,5 millions $ proviennent de la taxation et des transferts, des services rendus, de l’imposition de droits, des amendes et pénalités ainsi que des revenus d’intérêts et 1,6 million $ découlent de ventes de terrains domiciliaires et de cession d’actifs.

L’administration Lévesque a toutefois connu une hausse des dépenses, 1,4 million $, en bonne partie due au développement domiciliaire (1,6 million $) et à l’affaissement des sols dans le secteur de Sainte-Famille (700 000$). Elle a également eu des investissements imprévus (200 000$). Elle a cependant économisé sur la rémunération (600 000$) et sur certaines dépenses de fonctionnement et sur le service de la dette (500 000$).

Deux dossiers ont particulièrement été au cœur des investissements municipaux en 2011. La rue Arnaud a obtenu sa part avec les «importants travaux pour le bénéfice des citoyens et des visiteurs», 3,2 M$. Avec la crise du logement, le développement domiciliaire a reçu 3,4 M$ des fonds publics, pour les rues Leventoux et Rochette.

Serge Lévesque a par ailleurs souligné les mesures incitatives «visant à favoriser la construction de nouveaux édifices à logements» qui semble «porter fruit, avec un potentiel de construction à court terme de 150 nouvelles unités.» Le maire a toutefois souligné que la Ville «devra faire des représentations auprès de la Société canadienne d’hypothèques et de logements, dont les critères de financement de projets immobiliers à Sept-Îles constituent un frein sérieux à de nouveaux développements domiciliaires.»

Budget 2012
Le conseil municipal compte lancer d’autres travaux d’infrastructures et le développement de nouveaux terrains domiciliaires en 2012. D’importants travaux auront lieu à Moisie et à Place de la Boule concernant l’eau potable. Le maire refuse pour le moment de s’avancer sur le sort du compte de taxe des citoyens. «Le budget 2012 étant toujours à l’étude, il est trop tôt pour annoncer ce que seront les taux de taxes pour l’année 2012.» Le maire Lévesque a terminé sur une note positive. «Les années à venir sont prometteuses quant à l’avenir de notre ville. Il est important d’être au rendez-vous.»

Partager cet article