Triathlon: Charles Paquet rafle le titre de champion canadien

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque
Triathlon: Charles Paquet rafle le titre de champion canadien
Le Portcartois au moment de franchir la ligne d’arrivée.

C’est un titre que le Portcartois désirait sur sa feuille de route. C’est maintenant chose faite. Charles Paquet est monté, samedi à Ottawa, sur la plus haute marche du podium du Championnat canadien de triathlon/Coupe Américaine CAMTRI faisant de lui le meilleur au pays, dans la catégorie junior.

«C’est toujours le fun de repartir avec le titre de champion canadien», s’est réjoui au bout du fil, l’athlète de 19 ans. «Je voulais gagner cette course-là». L’an dernier, Paquet avait pris le second rang de la même compétition. «J’ai passé proche, mais bon, cette année, je suis content», ajoute celui qui en était à sa quatrième participation.

Le triathlonien s’est également dit satisfait de sa performance, même si elle n’a pas été de tout repos. Paquet a éprouvé certaines difficultés à parcourir les 750 mètres de natation, ce qui l’a mis quelque peu en retard. Le jeune a dû pédaler fort pour rattraper le retard à l’épreuve des 10 kilomètres de vélo. «Rendu à la course à pied, j’ai tout donné ce que j’avais», confie-t-il.

«C’est toujours le fun de repartir avec le titre de champion canadien» – Charles Paquet

Le Portcartois a devancé son plus proche poursuivant, Oliver Blecher, par dix secondes avec un temps autour de 54 minutes. «Le temps, ça ne change pas grand-chose. Chaque parcours est différent. Moi, mon objectif, c’est de gagner la course, peu importe, la distance qui me sépare des autres. Je ne regarde pas vraiment les écarts», dit-il, humblement.

Prochaines étapes

Paquet se prépare maintenant pour prendre part à sa première Coupe du Monde, qui se tiendra à Montréal, le 7 août. «Ça va être un gros événement, c’est un peu stressant, c’est du gros calibre. Je suis très content d’y prendre part», assure-t-il. La compétition promet d’ailleurs d’être relevée puisqu’elle réunit l’élite, toute catégorie d’âge confondue. «C’est l’occasion de voir où je me situe avec les meilleurs au monde».

En septembre, l’athlète, qui s’entraîne avec Triathlon Rouge et Or, participera également aux Championnats du monde à Cozumel au Mexique où il espère monter sur le podium. L’an dernier, Charles Paquet avait pris le 9e rang.

Partager cet article