Prolongement du confinement de la Côte-Nord : les élus saluent la décision de la Santé publique

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Prolongement du confinement de la Côte-Nord : les élus saluent la décision de la Santé publique

Les élus de la Côte-Nord questionnés sur le prolongement de la fermeture de la région en lien avec la situation de la pandémie de la COVID-19 saluent la décision prise par la Santé publique.

Le maire de Sept-Îles a laissé entendre que la direction de la Santé publique a été à l’écoute des préoccupations de ses collègues municipaux et des chefs de la Côte-Nord.

« Ça va laisser du temps pour réagir et ça va rassurer les gens qui ont des inquiétudes et qui se sentaient bousculer », a exprimé Réjean Porlier. Un délai qui concorde avec la période d’incubation de quatorze jours et le retour en classe le 11 mai pour les jeunes du primaire et la réouverture des commerces qui ont pignon sur rue.

Il a précisé que la population devra se préparer, car il n’y aura pas de sursis. « Le 31 mai, ça va rouvrir. »

Une décision saluée à Port-Cartier

(ST) « C’est une très bonne décision de la Santé publique. C’est ce qu’on voulait pour protéger nos populations respectives », a dit le maire de Port-Cartier, Alain Thibault.

Selon lui, ce report permettra de voir comment la situation évoluera à la suite du retour en classes et la réouverture des garderies, des chantiers et des commerces le 11 mai.

« Ça donnera une semaine après le quatorze jours d’incubation pour réévaluer la situation. À un moment donné, il faudra rouvrir la région, mais là (le 18 mai), ça aurait été prématuré. Il faudra apprendre à apprivoiser le virus et à le côtoyer. Il faut appliquer les mesures de distanciation et d’hygiène », a-t-il ajouté, saluant la décision de la Santé publique et félicitant le travail entre les élus et la Nation innue. « C’est plaisant collaborer avec eux! »

Une levée bienvenue en Minganie

(VB) En Minganie, le point de contrôle situé à Rivière-aux-Graines a été levé. Il se retrouvera dès vendredi à Kegaska et la gestion sera assurée par la Sûreté du Québec. Le préfet de la MRC de la Minganie se réjouit que la population de son secteur puisse avoir accès finalement aux autres MRC de la Côte-Nord.

« La Santé publique a jugé que la Minganie avait les conditions gagnantes pour une réouverture. Je suis satisfait que les gens de la Minganie puissent circuler sur la Côte-Nord. On souhaite que les Nord-Côtiers continuent à observer les recommandations de la Santé publique pour qu’il n’y ait pas de nouvelle éclosion du virus », a mentionné Luc Noël.

Bien apprendre collectivement

(SP) Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, a pris acte de la décision de la santé publique, ayant lui-même constaté voir « des gens qui ne respectent pas les deux mètres parce qu’il y a des barrages routiers et plus de cas dans la région. On a donc jusqu’au 31 pour bien apprendre collectivement le respect des mesures. Il faut être prêt pour quand il n’y aura plus de barrages ».

M. Montigny a aussi tenu à rappeler que ce genre de décisions ne revient pas au maire ou au préfet. « Il ne faut surtout pas que les élus cherchent à mettre de la pression politique sur la direction de la santé publique, qui prend cette décision avec ce qu’il constate sur le territoire ».

Avec la collaboration de Steeve Paradis et Vincent Berrouard

Ouvrir graduellement les secteurs d’activité 

La préfète de la MRC de La Haute-Côte-Nord, Micheline Anctil, préconise une ouverture graduelle des secteurs d’activité mais elle s’en remet à la décision de la Santé publique, « qui a pris cette décision, après je suppose, avoir analysé tous les volets santé du déconfinement. »

La mairesse de Forestville estime qu’il faut redire à la population de se protéger et de protéger les autres, « et cela demeure vrai, quelle que soit la date. Que ce soit le 18 ou le 31, le virus va circuler et il faut prendre très au sérieux que nous devons nous protéger. »

À titre de porte d’entrée de la Côte-Nord, les barrages de Tadoussac et de Sacré-Coeur demeurent donc maintenus jusqu’au 31 mai.

Avec Shirley Kennedy

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires