Des vélos-pupitres à l’école Lestrat: Déjà des bienfaits auprès des élèves

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque
Des vélos-pupitres à l’école Lestrat: Déjà des bienfaits auprès des élèves

Les élèves de l’école Lestrat de Havre-Saint-Pierre peuvent désormais pédaler un peu pour se dégourdir ou se dépenser tout en s’instruisant. L’école a pu procéder à l’achat de cinq vélos-pupitres grâce à une aide financière de 7500$ offerte par Telus qui rapporte déjà aux écoliers, selon les dires de la direction.

L’école Lestrat a eu vent de l’installation de vélos-pupitres à l’école Camille-Marcoux de Sept-Îles, qui a aussi reçu l’aide de Telus pour concrétiser son projet. «Notre dossier a été analysé et ils (Telus) nous ont accordé la somme de 7500$, ce qui nous a permis de faire l’achat de cinq vélos», a expliqué la directrice, Lolita Vigneault.

«Il y a eu un surplus qui a été défrayé par l’école Lestrat dans le budget de la stratégie Agir autrement», a-t-elle ajouté. Les sommes versées par Telus s’inscrivent pour leurs parts dans le volet Dons et investissements communautaires de l’entreprise.

Déjà des bienfaits

Chaque enseignante gère pour l’heure différemment l’usage des vélos-pupitres, mais tous les élèves y ont accès, assure Mme Vigneault. «Après deux, trois semaines d’utilisation, je peux vous dire que les vélos aident les élèves à combler leur besoin de bouger. Ils peuvent bouger en classe sans déranger les autres (…) Je peux aussi dire que le fait de pédaler, donc faire de l’activité physique améliore l’humeur et procure une sensation de calme, c’est idéal pour les élèves anxieux», a souligné la directrice.

«Pour les élèves qui ont la bougeotte, faire du vélo les aide par ailleurs à ignorer les distractions, à rester attentifs à leurs tâches et même à améliorer leurs résultats scolaires pour certains. Les vélos permettent aux élèves de faire aussi de l’activité physique, ce qui ne peut être que bénéfique», a poursuivi Mme Vigneault. Il est déjà prévu que l’école se dote de trois autres vélos-pupitres afin d’en avoir un dans chaque classe.

 

Partager cet article