Le Drakkar goûte encore une fois à la machine offensive des Saguenéens

Par Sylvain Turcotte 10:00 PM - 06 mars 2021
Temps de lecture :

Le Drakkar a célébré plus de deux fois pour une première fois en dix matchs, inscrivant cinq buts contre les Saguenéens de Chicoutimi, qui, de leur côté, ont touché la cible neuf fois.

Le Drakkar de Baie-Comeau a touché la cible plus de deux fois pour une première fois en dix matchs ce samedi 6 mars, lors de son duel face aux Saguenéens de Chicoutimi, mais ce fut de loin insuffisant. La formation hôte de cette autre bulle dans le circuit Courteau a signé un deuxième gain en quatre jours face à la formation nord-côtière, l’emportant cette fois par la marque de 9-5, après une victoire de 7-2 mardi.

Les Saguenéens n’ont pas mis de temps à ouvrir la marque en première période. Il n’y avait que dix-huit secondes d’écoulées au cadran quand Xavier Labrecque a trouvé le fond du filet. Christophe Farmer a doublé l’avance des siens quelque six minutes plus tard.

La deuxième période était tout aussi jeune quand Félix Lafrance, après quatre-vingt-onze secondes de jeu, a porté la marque à 3-0 pour Chicoutimi, marquant en avantage numérique. Le Drakkar a répliqué en pareille circonstance un peu plus de cinq minutes plus tard grâce à Xavier Fortin.

Dawson Mercer et Samuel Houde (en avantage numérique) ont accentué l’avance des Saguenéens.

Les hommes de Jean-François Grégoire ont par la suite réduit l’écart à deux buts, en l’espace de soixante-deux secondes, par l’entremise du bâton d’Alex Labbé et de Nathaël Roy, forçant ainsi l’entraîneur Yanick Jean à prendre un temps d’arrêt.

Ce geste a certainement porté fruit, Pierrick Dubé, le fils du Septilien Roger Dubé, marquant le septième but du deuxième engament, portant la marque à 6-3 pour les Sags après quarante minutes de jeu.

Chapeau Mercer! 

Dawson Mercer a touché la cible deux fois en troisième période, complétant ainsi son tour du chapeau. Ce fut d’ailleurs la fin de Lucas Fitzpatrick devant la cage du Drakkar, après huit buts sur 41 tirs.

Artemi Kniazev a rapidement salué l’entrée d’Olivier Ciarlo avec le neuvième et dernier but des siens. Avec moins de quatre-vingt-dix secondes à faire, dans une cause perdue, Julien Létourneau et Xavier Fortin, avec son deuxième de la rencontre, ont trompé la vigilance de Sergei Litvinov.

Les Saguenéens ont terminé la rencontre avec 45 lancers, le Drakkar avec 27.

Une quinzaine de spectateurs ont assisté à ce duel offensif au Centre Georges-Vézina de Saguenay, avec la présence, pour une première fois cette saison, de dépisteurs de la Ligue nationale de hockey.

Le Drakkar mettra un terme à sa séquence de six matchs dans la bulle de Saguenay ce dimanche 7 mars, dès 14h, faisant face aux Cataractes de Shawinigan, vaincus 4-1 par les Remparts le samedi 6 mars.

Partager cet article