Négociations : la minière IOC dévoile une partie de son offre sur les réseaux sociaux

Par Emy-Jane Déry 12:00 AM - 26 mars 2018
Temps de lecture :
IOC
Sept-Iles, Aerial view, Boat loading at dock Sept-Iles, Photographie aerienne, Chargement d'un bateau au quai Sept-Iles Sept-

Les installations de la Compagnie minière IOC à Sept-Îles.

La Compagnie minière IOC a dévoilé sur les réseaux sociaux une partie de son offre finale visant le renouvellement de la convention collective de ses quelque 1 600 employés, avant qu’elle ne leur soit acheminée par le syndicat.

«C’est quelque chose que l’on dénonce fermement, nous ne sommes pas contents de ça», a lancé Dany Maltais, porte-parole du Syndicat des Métallos. «On n’a pas respecté le processus, le syndicat et on n’a pas respecté les travailleurs», a-t-il ajouté.

Les négociations ont de nouveau rompu entre l’employeur et le syndicat dans la nuit de vendredi à samedi. La Compagnie minière IOC a soumis une offre «finale». Celle-ci devait être transmise cette semaine aux travailleurs lors d’assemblée au Labrador et à Sept-Îles. Sur sa page Facebook, la minière a dévoilé certains éléments de sa proposition concernant entre autres une bonification de sa contribution définie au régime de retraite.

Pour le syndicat, cette publication ne reflète pas la proposition faite par l’employeur.

«Ce sont seulement quelques éléments qui font son affaire. Selon moi, ça vient favoriser l’employeur», a dit M. Maltais.

Parallèlement, les démarches se poursuivent en vue du déclenchement d’une grève à la mi-avril aux installations septiliennes de la minière. Le syndicat continue ses négociations avec l’employeur pour déterminer les services essentiels.

Au moment d’écrire ces lignes, la Compagnie minière IOC n’avait pas donné suite à notre demande d’entrevue.

 

 

Partager cet article