Quai municipal: Violaine Doyle espère une contribution du fédéral

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 25 novembre 2016
Temps de lecture :

Le quai municipal de Port-Cartier.

La mairesse de Port-Cartier, Violaine Doyle, espère la participation financière du gouvernement fédéral pour une deuxième phase de travaux au quai municipal. Des travaux de près de 35 millions $ sont nécessaires au quai. La première phase de travaux devrait coûter 20 millions $.

Violaine Doyle a abordé la question avec le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, et le ministre des Affaires maritimes, Jean D’Amour, lors d’une rencontre du comité sur la Stratégie maritime de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), le 11 novembre à Montréal.

«Il a été beaucoup question de la cession des quais fédéraux (aux municipalités) et dans quelles conditions», a expliqué Mme Doyle, avant d’ajouter que «ce n’est pas notre réalité à Port-Cartier». La municipalité est en effet propriétaire de son quai depuis de nombreuses années. La navigation maritime, le financement des infrastructures portuaires et le déploiement de la Stratégie maritime font partie des autres points discutés par les élus municipaux avec les ministres.

En plus de «sensibiliser» les ministres sur l’importance de la rénovation et la mise aux normes du quai municipal, la mairesse a aussi abordé la question du développement d’une zone industrialo-portuaire. «Le fleuve Saint-Laurent constitue un levier majeur de développement économique pour la communauté de Port-Cartier. C’est pourquoi il est essentiel, à mes yeux, de participer activement aux travaux du comité sur la Stratégie maritime de l’UMQ», a expliqué Violaine Doyle.

Partager cet article