Journée d’action contre la violence faite aux femmes

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 16 septembre 2016
Temps de lecture :

Sous le thème «On vous croit», la 35e journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes a lieu le 16 septembre. Une campagne de sensibilisation menée par le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) qui met à nouveau l’emphase sur l’importance pour les victimes de dénoncer leurs agresseurs et de recevoir un soutien approprié.

Par crainte de ne pas être crues par leur entourage, plusieurs victimes tardent encore à dévoiler qu’elles ont été victimes d’une agression à caractère sexuel. La moitié d’entre elles allant jusqu’à attendre en moyenne 13 ans pour franchir cette étape initiale. La honte, la peur et la culpabilité qu’elles ressentent à tort étant des facteurs qui expliquent ce long délai.

De récentes données indiquent que 91% des agresseurs sont connus des victimes et que 75% des gens qui ont recours au service des CALACS ont subi de l’inceste durant l’enfance. Pour leur venir en aide adéquatement, le RQCALACS rappelle qu’il faut d’abord les croire lors du dévoilement. Pour ce faire, 12 attitudes aidantes ont été élaborées pour guider l’aide et le soutien offerts à ces personnes. Un des outils développés lors de cette campagne #OnVousCroit, lancée en 2015, qui se poursuit.

Lors de cette journée fatidique, l’équipe de La Pointe du jour*Calacs Sept-Îles effectuera des interventions à l’école Manikanetish de Uashat, à l’école Manikoutai et à l’école Jean-du-Nord de Sept-Îles pour faire la distribution aux jeunes d’un mémo contenant les 12 attitudes aidantes. Plus tôt au cours de la semaine, un atelier a aussi été offert au Centre femmes aux 4 vents.

Partager cet article