Accident d’hélicoptère : Les occupants s’en tirent avec des blessures mineures

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 13 mai 2014
Temps de lecture :

Les deux occupants de l’hélicoptère qui s’est écrasé cet avant-midi à la hauteur du kilomètre 68 de la route menant à la centrale Sainte-Marguerite-3 n’ont subi que des blessures mineures. La pilote de l’entreprise Héli-Boréal et le passager, un employé d’Hydro-Québec, ont été transférés au Centre de santé et des services sociaux de Sept-Îles, en début d’après-midi.

«On parle notamment de fracture, mais on ne craint pas pour leur vie», a confirmé le sergent Claude Doiron, de la Sûreté du Québec.

Selon le président de la compagnie, l’appareil aurait accroché un câble de distribution d’Hydro-Québec lors d’une patrouille régulière de la ligne électrique et se serait retrouvé «en mauvaise position au sol», a indiqué Carol Soucy, qui s’est lui-même rendu à l’endroit de l’accident, à bord d’un autre hélicoptère.

«Le passager était toujours dans l’hélicoptère et j’ai été à même d’aider», raconte-t-il. «J’ai aussi constaté tout le professionnalisme des employés d’Hydro-Québec qui étaient sur les lieux, autant pour assurer la sécurité que pour porter assistance, d’extraire leur compagnon de sa fâcheuse situation et de le transporter dans un traineau, jusqu’à la route où l’ambulance attendait», a ajouté l’homme d’affaires.

Deux enquêteurs du Bureau de la sécurité des Transports (BST) du Canada se rendront sur place, demain. «On va recueillir l’information et évaluer l’événement à savoir si une enquête complète sera ouverte ou non», a indiqué la porte-parole du BST, Julie Leroux.

L’enquête sera réalisée en collaboration avec la Sûreté du Québec. Héli-Boréal confirme pour sa part que l’appareil sera récupéré et ramené à Sept-Îles au cours des prochains jours.

Un autre accident impliquant un appareil d’Héli-Boréal et des employés d’Hydro-Québec s’est produit près de Fermont le 10 avril. L’appareil avait alors accroché un câble d’antenne de communication de la Société d’État. Deux des quatre occupants avaient subi des blessures plus sérieuses.

(Photo: Sûreté du Québec)

Partager cet article