Table régionale sur la main-d’œuvre: Les travaux sont lancés

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 19 mars 2014
Temps de lecture :

Une vingtaine d’intervenants ciblés se sont rencontrés il y a deux semaines, pour initier les travaux de la Table régionale sur la main-d’œuvre dans les secteurs industriels et de la construction. Cette première rencontre aura notamment permis de véhiculer l’intérêt commun des membres de parler d’une seule voix, d’innover et de faire preuve d’imagination dans la recherche de solutions.

Par Shirley Kennedy et Gabriel Turpin-Crête

Ensemble, les membres de la Table régionale se sont entendus pour aborder en priorité trois thématiques spécifiques : la mobilité de la main-d’œuvre dans le secteur de la construction; la mobilité de la main-d’œuvre dans le secteur industriel et l’octroi de contrats publics.

Avec l’objectif de respecter l’échéancier assez serré du 2 mai prochain pour formuler leurs recommandations, les membres ont convenu de diverses règles de fonctionnement, dont la mise en place de sous-groupes de travail pour chacune des thématiques retenues. Les sous-groupes auront la liberté d’inclure des intervenants additionnels et devront rapporter à la Table régionale les conclusions de leurs travaux.

La préfète de la MRC de La Haute-Côte-Nord et présidente de la CRÉ Côte-Nord, Micheline Anctil, s’est dite très satisfaite de l’issue de cette première rencontre et surtout confiante de la synergie manifestée par tous les intervenants afin que le milieu puisse innover et faire bénéficier les travailleurs Nord-Côtiers de leurs travaux.

Quant à lui, Réginald Caron, co-président, s’est assuré de spécifier que les travaux de la Table ne sont liés d’aucune manière à ceux de la Commission Charbonneau : «C’est une problématique qui était déjà présente sur la Côte-Nord, la question de la mobilité de la main-d’œuvre. Ce n’est pas du tout en lien avec la Commission Charbonneau, c’est pour régler cette problématique existante depuis plusieurs années, notamment avec les grands chantiers», a-t-il répondu lorsqu’interrogé à ce sujet.

Soutenir l’emploi en région
Rappelons que la Table régionale a pour mandat d’étudier les problématiques liées à la main-d’œuvre des secteurs industriels et de la construction, de faire la lumière sur les difficultés qui ont contribué à la situation actuelle et de proposer des solutions durables pour remédier aux problématiques de manière efficace.

(Photo: archives)

Partager cet article