Quai multiusager : Champion Iron Mines retire sa participation financière

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 04 juillet 2013
Temps de lecture :

Le ralentissement du marché du fer a fini par rattraper le Port de Sept-Îles, qui voit l’un de ses principaux partenaires financiers se retirer de la construction de son quai multiusager, évalué à 220 millions $. Champion Iron Mines, qui devait allonger 25,6 millions $ pour financer l’infrastructure, a annoncé publiquement le 2 juillet qu’elle ne serait pas en mesure de respecter ses engagements envers l’administration portuaire septilienne.

Les temps difficiles pour le fer, mais surtout l’arrêt de l’étude de faisabilité pour la construction d’une ligne ferroviaire entre Sept-Îles et Schefferville par le Canadien National (CN), à laquelle participait Champion, expliquent la décision de la société minière, qui mire l’exploitation de gisements de fer près de Fermont.

Champion aurait multiplié en vain, les efforts pour trouver des partenaires privés et publics et en venir à un nouveau projet de lien ferroviaire multiusager, nécessaire à l’expédition du minerai de fer.

«La dernière année a été très difficile pour les promoteurs miniers et nous sommes déçus de constater que plusieurs projets ont été suspendus, dont celui du CN, a indiqué le président et chef de la direction de Champion, Tom Larsen. Dans les circonstances, nous croyons qu’il est plus prudent et dans le meilleur intérêt de nos actionnaires de réévaluer nos stratégies et protéger notre situation financière.»

En ce sens, Champion a décidé de mettre un terme à son entente avec le Port de Sept-Îles pour le financement du quai multiusager, dont la construction bat son plein à Pointe-Noire. Impossible pour l’heure de savoir si le retrait de Champion, remet en question les travaux d’aménagement. Le Port de Sept-Îles et Ottawa financent 50% de la facture du projet, tandis que cinq sociétés minières, incluant Champion, doivent participer au montage financier pour quelque 110 millions $.

Le Journal n’a pas été en mesure de rejoindre les représentants du Port de Sept-Îles pour commenter la décision de Champion Iron Mines.

(Photo: archives – Le Nord-Côtier)

Partager cet article