La Septilienne Mirka Boudreau retient l’attention

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 02 juillet 2013
Temps de lecture :

La candidature de la Septilienne, Mirka Boudreau, a été retenue dans le cadre de l’Activité nationale de reconnaissance, pour ses actions et son engagement au sein de la communauté. L’initiative, qui provient du Secrétariat à la jeunesse, cherche à mettre en valeur les actions bénévoles d’un jeune âgé de moins de 35 ans.

«C’est le directeur général de Commerce International Côte-Nord, Éric Berthelot qui a soumis la candidature de Mirka Boudreau», explique la coordonnatrice de Forum jeunesse Côte-Nord, Lyne-Alix Martin. En 2011, Mme Boudreau devient membre du conseil d’administration de l’organisme et depuis décembre 2012, elle en est la présidente.

La jeune septilienne de 29 ans travaille chez Métal 7. Elle est au marketing et au développement des ventes. Toujours chez Métal 7, Mme Boudreau y fait beaucoup de bénévolat. Elle est responsable du comité social, de la sollicitation Centraide et de la Société d’Alzheimer, du comité de santé pour la promotion de l’activité
physique au sein de l’entreprise et de la rédaction trimestrielle du journal de l’entreprise.

Passionnée de sport, elle s’implique dans plusieurs équipes de Sept-Îles. Elle est capitaine de l’équipe de volleyball intérieur. Elle joue aussi au volleyball de plage et au touch-football. Mirka Boudreau est membre du club Rotary de Sept-Îles. En 2011, elle a été sélectionnée par l’organisation afin de participer à un camp basé sur le leadership et le partage. «À travers tout ça, Mme Boudreau trouve le temps d’être maman d’un garçon de six ans», détaille Mme Martin.

Prix
À l’automne, Mirka Boudreau participera à une journée de reconnaissance à Québec. Elle assistera à une cérémonie officielle en l’honneur de tous les gagnants régionaux. À cette même période de l’année, un 5 à 7 sera organisé à Sept-Îles en son honneur. Elle y recevra une bourse d’une valeur de 1 000$, offerte par le Secrétariat à la jeunesse.

C’est la troisième année que des lauréats sont nommés dans chacune des régions québécoises. Le nombre de candidatures nord-côtières présentées a augmenté cette année en passant de 7 à 12.

Texte: Dominique Séguin
Photo : courtoisie

Partager cet article