Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre accueilleront le Drakkar les 23 et 24 août

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 19 juin 2013
Temps de lecture :

Le Drakkar de Baie-Comeau de la Ligue de hockey junior majeur du Québec poursuit sa mission de se régionaliser. Après une visite l’an dernier à Sept-Îles pour un entraînement, l’organisation baie-comoise accostera dans l’est les 23 et 24 août prochain pour la présentation de deux rencontres hors-concours, le premier soir à Sept-Îles et le second à Havre-Saint-Pierre, face à un rival naturel, l’Océanic de Rimouski.

L’an dernier, le Drakkar de Baie-Comeau a entrepris un plan triennal afin de revenir en région. «Les bottines ont suivi les babines l’an passé avec une pratique. Pour l’an 2, ce sont des matchs hors-concours. Nous voulons que l’équipe soit celle de la région», a laissé savoir en conférence de presse, mardi dernier (18 juin), le directeur administratif – communications – marketing de la formation nord-côtière, Serge Proulx.

Avant même la fin de ce plan, l’organisation baie-comoise planche déjà sur le prochain qui prendra forme dès l’automne 2014. «Des matchs hors-concours à l’extérieur ça ne pas être récurrent, mais nous voulons des actions importantes ciblées. C’est quelque chose qui nous tient à cœur. Les gens de Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre sont importants pour le Drakkar», a indiqué M. Proulx.

«Un show»
La visite des finalistes de la Coupe du Président 2013 se veut le travail de l’Association du hockey mineur de Sept-Îles et des représentants des loisirs et du hockey de Havre-Saint-Pierre. La dernière fois que le Drakkar a disputé une partie hors-concours à Sept-Îles, c’était en août 2007.

«Au nom de l’Association du hockey mineur de Sept-Îles (AHMSI), nous sommes heureux de recevoir le Drakkar pour un match. Nous sommes là pour les aider à se régionaliser. Nous sommes enthousiastes à l’idée d’organiser un gros « show »», a souligné le président de l’organisme, Jocelyn Gagnon. Les profits du match iront à l’AHMSI.

L’affrontement à Sept-Îles se déroulera le vendredi 23 août à compter de 19h30 à l’aréna Conrad-Parent. Un «tailgate» précédera la rencontre de 17h à 19h. La fête extérieure sera animée de musique et d’une séance de signatures d’autographe. Lors de la partie, il y aura tirages de prix, notamment d’un chandail du Drakkar signé par le Septilien Simon Lemieux. L’AHMSI travaille pour tenir un concours afin de gagner une voiture.

Avant de prendre la route pour la rencontre à Havre-Saint-Pierre le samedi 24 à 19h, Drakkar (10h à 11h) et Océanic (11h10 à 12h10) sauteront sur la glace de l’aréna Conrad-Parent pour le «morning skate».

Une semaine «hockey»
Sept-Îles sera tout autant hockey dans les jours précédant la venue du Drakkar. La structure intégrée nord-côtière (Petit Drakkar pee-wee AA et Dynamo – Éditions Nordiques bantam AA et midget espoir) passera la deuxième semaine de son camp en ville. «Pour l’AHMSI, ça sera une grosse semaine de hockey. Le match entre le Drakkar et l’Océanic sera la cerise sur le gâteau», a conclu M. Gagnon.

Enfin en Minganie!
Un travail de longue haleine aura finalement sa récompense à Havre-Saint-Pierre avec la partie du Drakkar à l’aréna Denis-Perron, l’amphithéâtre qui a célébré ses 40 ans en 2012. «Nous travaillons sur ça depuis huit ou neuf ans. Ça sera très plaisant. Il s’agit du plus gros calibre dans la région. Les gens de la Minganie sont des amateurs de hockey et ils pourront voir de futurs pros. Ça commence déjà à se parler», a fait savoir le représentant des loisirs de la Municipalité de Havre-Saint-Pierre, Bill Cyr.

Tout comme à Sept-Îles, le match préparatoire du Drakkar en sol cayen sera agrémenté d’un «tailgate». Les profits de la partie iront à l’Espoir de Shelna, la maison de répit pour les personnes handicapées.

Les détails sur la vente des billets pour les matchs à Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre seront connus en juillet.

Photo : Le représentant des loisirs pour la Municipalité de Havre-Saint-Pierre, Bill Cyr, le gardien du Drakkar, le Septilien Simon Lemieux, le directeur administratif du Drakkar de Baie-Comeau, Serge Proulx, et le président de l’Association du hockey mineur de Sept-Îles, Jocelyn Gagnon, lors de l’annonce de la tenue de matchs hors-concours du Drakkar en août à Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre.

Deux autres textes sur le sujet seront publiés dans l’édition du 26 juin.

Partager cet article