Vol qualifié au Couche-Tard : au moins un autre suspect serait en fuite

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Vol qualifié au Couche-Tard : au moins un autre suspect serait en fuite
Au moins un suspect aurait réussi à prendre la fuite mercredi soir lors du vol qualifié survenu vers 23h00 le 13 juillet au commerce Irving Couche-Tard du 1114, boulevard Laure, à Sept-Îles. (Photo : Le Nord-Côtier)

Au moins un autre complice serait en fuite relativement au vol qualifié survenu dans un dépanneur Couche-Tard de Sept-Îles samedi soir. Un premier suspect, Brandon Leblanc, a été formellement accusé lundi avant d’être libéré sous engagement mardi après-midi.

Selon des informations obtenues par le Nord-Côtier, l’individu en fuite se serait introduit dans le dépanneur et aurait braqué une arme sur deux personnes, tandis que Brandon Leblanc faisait le guet à l’extérieur. Un troisième complice pourrait également les avoir attendus dans une voiture garée à proximité.

Me Steeve Beaupré, avocat à la Direction des poursuites criminelles et pénales, n’a pas souhaité commenter le dossier, indiquant que seul Brandon Leblanc faisait face à des accusations pour l’instant.

La Sûreté du Québec s’est également faite avare de commentaires, refusant de confirmer les informations obtenues.

«L’enquête se poursuit et il n’est pas exclu qu’il y ait d’autres arrestations», a simplement indiqué la sergente Ann Mathieu, agente aux communications à la Sûreté du Québec.

Brandon Leblanc reviendra devant la Cour du Québec le 9 septembre prochain.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de