Visites permises dans les hôpitaux, selon certaines conditions

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
Visites permises dans les hôpitaux, selon certaines conditions
(Photo : Journal Haute-Côte-Nord)

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord a confirmé par voie de communiqué le 26 juin, que les visites dans les centres hospitaliers de la région sont maintenant permises sous certaines conditions.

Ainsi, une seule personne (incluant les bénévoles, les accompagnateurs et les proches aidants) est autorisée à la fois, pour un maximum de 4 personnes par période de 24 heures. De plus, les heures de visites des installations doivent être respectées. « Ces directives peuvent être modulées pour des raisons humanitaires, par exemple si le patient est en fin de vie ou s’il s’agit d’une urgence », précise Myriam Gagné, adjointe au président-directeur général et relations médias par intérim. Des restrictions sont aussi possibles advenant une éclosion ou un fort achalandage.

Procédure
Pour visiter un proche, les personnes doivent se présenter à l’entrée de l’installation habituellement utilisée pour se rendre à l’urgence. Pour être admis, il faut déjà connaître le numéro de la chambre où l’usager est hospitalisé. Il est demandé aux visiteurs de quitter l’installation par la même porte que lors de leur arrivée afin d’aviser la personne responsable à l’entrée de son départ et, ainsi, de permettre d’autres visites.
Les visiteurs ne seront pas autorisés à entrer dans l’installation s’il y a une éclosion dans le milieu, ont reçu un diagnostic, ont été en contact étroit, sont en attente d’un résultat de dépistage ou présentent des symptômes liés à la COVID-19. Les personnes qui souhaitent procéder à un test de dépistage peuvent en faire la demande.

Consignes 

Les visiteurs doivent se rendre directement à la chambre de l’usager visité, respecter la distanciation de 2 mètres avec le personnel et les usagers, limiter le transfert d’objet d’un endroit à l’autre, arriver avec des vêtements propres et changer de vêtements à l’arrivée à la maison. Il est aussi fortement recommandé de porter un masque ou un couvre-visage dès l’entrée dans l’installation et le porter pendant toute la durée de la visite. L’établissement peut refuser l’accès si les mesures ne sont pas respectées par les visiteurs.

Soins palliatifs et de fin de vie
Pour des raisons humanitaires, les visites sont permises pour les personnes en soins palliatifs et de fin de vie, soit une à deux personnes à la fois, pour un maximum de quatre personnes par période de 24 heures, en favorisant uniquement les personnes significatives identifiées par l’usager. Les visites d’enfants de moins de 14 ans sont aussi autorisées en étant accompagnés d’un adulte.

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de