Un éditeur publie le livre d’Alyssandre, âgée de 16 ans

Photo de Karine Lachance
Par Karine Lachance
Un éditeur publie le livre d’Alyssandre, âgée de 16 ans
Alyssandre entourée des personnes qui l’ont appuyée et encouragée à écrire son premier roman, ses parents, son éditeur et son enseignante du secondaire. (Photo : Le Nord-Côtier )

Personne, à l’exception de son éditeur et de son professeur, n’a lu les 500 pages rédigées par la jeune écrivaine Alyssandre Bouchard-Bourque, pas même ses parents. Le lancement de son premier roman, Cancer, a eu lieu le 23 avril. La famille et les amis qui étaient présents sont impatients de pouvoir enfin entrer dans son monde imaginaire.

La Septilienne écrit chez elle, en auto, à l’école, bref chaque fois qu’elle a quelques minutes pour entrer dans son monde inventé, où ses personnages prennent vie à un rythme effréné.

«Alyssandre est venue me voir pour me demander si je voulais lire son texte. Je m’attendais à une petite nouvelle littéraire, mais non, elle est arrivée avec un roman complet! J’ai été ravie de découvrir une auteure de grand talent, ayant une imagination débordante», raconte son enseignante Élisabeth Leblanc, qui a fait la première correction de son roman.

C’est cette même enseignante, Mme Leblanc, qui a présenté Alyssandre à son éditeur Jean-Pierre Veillet de la Maison Mine d’Art. Ce dernier la compare déjà à de grands noms de la littérature québécoise.

Les personnes présentes au lancement ont souligné la rigueur, le sens des responsabilités et la qualité d’écriture de la jeune auteure.

Il sera possible de rencontrer l’écrivaine âgée de 16 ans et de vous procurer son premier roman dès cette semaine, puisqu’elle sera présente au Salon du livre de la Côte-Nord.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de