L’école Camille-Marcoux se lance dans le hockey parascolaire

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte

Quand tu as une ressource en place et une infrastructure propice, 1 + 1 = 2. L’école primaire Camille-Marcoux de Sept-Îles a compris l’équation et elle y va d’une première dans la région avec un programme parascolaire de hockey sur sa patinoire extérieure.

Le coup d’envoi du nouveau programme a été donné lundi avec un premier entraînement sur la patinoire extérieure de l’école Camille-Marcoux. Les jeunes des deuxième et troisième cycles seront sur la glace, équipement au complet, une fois par semaine, soit à la fin des classes, de 15h30 à 17h. Porte-couleur du Groupe Nordique Senior AA et enseignant en éducation physique, Christian Laflamme supervisera le tout.

«Ça part du fait qu’il manque de glace et on ne pouvait pas demander mieux alors que nous avons la meilleure ressource en place. Il tripait quand nous lui avons parlé de l’idée», a fait savoir le directeur de l’école du secteur de l’Anse, Daniel Giasson.

Une vingtaine de jeunes sont attendus pour les débuts, dont quelques-uns qui ne jouent pas au hockey mineur organisé. Le programme pourrait accueillir davantage d’élèves d’ici la fonte de la glace.

L’école Camille-Marcoux compte sur l’appui de l’Association du hockey mineur de Sept-Îles pour les gilets et de la Ville de Sept-Îles pour l’entretien de la patinoire.

Le programme de hockey parascolaire au niveau primaire pourrait être appelé à grandir selon M. Giasson. «C’est une première et j’aimerais l’offrir chaque année en espérant que je garde les ressources compétentes», a-t-il conclu.

Les premiers élèves de deuxième cycle de l’école Camille-Marcoux de Sept-Îles à avoir enfilé l’équipement pour le nouveau programme parascolaire de hockey sur la patinoire extérieure.

Partager cet article