La Côte-Nord rejoint le programme Un emploi en sol québécois

Photo de Laurence Dupin
Par Laurence Dupin
La Côte-Nord rejoint le programme Un emploi en sol québécois
Jessica Bélisle, directrice générale de la Chambre de commerce de Sept-Îles-Uashat mak Mani-utenam.

La Fédération des chambres de commerce (FCCQ) vient d’annoncer la transformation numérique de ses opérations, ce qui permet à de nouvelles régions de s’ajouter dont la Côte-Nord. Ceci s’inscrit dans le programme Un emploi en sol québécois.

Les employeurs de la Côte-Nord peuvent ainsi désormais s’inscrire au programme via le site ici.  Le programme Un emploi en sol québécois a pour but de favoriser l’intégration en emploi des personnes immigrantes dans les différentes régions du Québec. Les entreprises présentes dans les régions récemment ajoutées ont dorénavant un accès simplifié au bassin de talents provenant de l’immigration récente. Pour se conformer aux mesures sanitaires, le programme a du s’adapter pour pouvoir poursuivre ses activités.

« Grâce au numérique, le programme peut continuer d’offrir ses services de préqualification des candidatures de personnes immigrantes aux employeurs en organisant des entretiens exploratoires en ligne via visioconférence. Des vidéos de découverte du milieu de vie seront mis à la disposition des personnes immigrantes pour présenter les particularités régionales et la communauté locale » a mentionné Jessica Belisle, directrice générale de la CCSIUM (Chambre de commerce et d’industrie de Sept-Îles Uashat mak Mani-utenam).

« L’immigration est un atout indéniable pour l’économie et pour la société québécoise. Nous savons que l’emploi est le principal vecteur d’intégration sociale pour les personnes immigrantes et que les opportunités et les besoins sont grands, notamment en région. C’est là toute la beauté du programme Un emploi en sol québécois, qui permet de faciliter le maillage entre les entreprises et les nouveaux arrivants à la recherche d’un emploi. La FCCQ est fière de pouvoir compter sur la Chambre de commerce de Sept-Îles-Uashat mak Mani-utenam et la Chambre de commerce et d’industrie de Manicouagan comme partenaires du programme. La force de notre réseau permet d’assurer le succès de cette initiative », a déclaré Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires