Heymoonshaker : Un duo étonnant

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Heymoonshaker : Un duo étonnant

Composé d’Andrew Balcon à la voix et à la guitare, ainsi que Dave Crowe à la boîte à rythme humain (human beatbox), le duo Heymoonshaker s’amène sur la Côte-Nord avec une proposition musicale des plus étonnantes. Un blues éclaté et entraînant qui saura intéresser bien des mélomanes par son unicité.

Tous deux d’origine britannique et dans la vingtaine, les membres de Heymoonshaker promettent une prestation riche en contraste. C’est-à-dire, à l’image des chansons que l’on retrouve sur leur plus récent album «Noir», lancé sur le marché le 2 octobre. «On était tous les deux de passage en Nouvelle-Zélande. On s’est rencontré. On avait alors décidé d’unir nos forces. Ça nous a pris quatre ans avant de se décider à travailler véritablement ensemble», souligne Dave Crowe.

Lors de l’écriture des chansons qui composent leur plus récent album, le duo était constamment sur la route, en tournée. Une situation qui a occasionné des délais supplémentaires dans sa production. «On aurait voulu le faire avant, mais nous ne trouvions pas le temps de le faire. C’est un grand investissement», enchaîne celui qui aura l’opportunité de se promener un peu partout au Canada, au cours des trois prochains mois, avec son acolyte.

Un disque qui comporte des chansons plus introspectives et d’autres plus entraînantes. «On veut rejoindre un plus large public. Ces chansons nous représentent vraiment. On voulait qu’il y ait là une certaine profondeur et que l’on retrouve ce contraste des cultures auquel nous sommes confrontés en tournée. Ça nous nourrit vraiment. On ne peut en faire abstraction dans notre musique», précise-t-il.

Le «beatbox»

Souvent associé au hip-hop, le «beatbox» adopte dans leur répertoire musical un visage différent qui permet de rendre cet art relativement méconnu et intemporel accessible à un plus large public. «C’est un instrument comme un autre qui se prête bien à tous les styles musicaux. De plus, c’est un art qui se transporte facilement. Je promets aux gens qu’ils passeront avec nous un moment incroyable qu’ils garderont longtemps en mémoire», affirme M. Crowe avec une très grande assurance.

Le duo britannique se produira à l’Espace Alcoa du Centre des arts de Baie-Comeau en formule cabaret, le 18 décembre et à la Salle Jean-Marc-Dion, le 19 décembre.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article