Brochu-Joubert, double championne nationale, et Boucher iront à Cali

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Brochu-Joubert, double championne nationale, et Boucher iront à Cali

L’entraîneur de l’équipe compétition de l’Académie de judo de Sept-Îles ne s’est pas trop trompé dans ses objectifs de médailles pour les Championnats canadiens de judo qui avaient lieu du 5 au 8 juillet à Toronto. David Beaudin avait envisagé une récolte de sept à huit médailles. Ses protégés en ont décroché sept, en plus de celle de l’expatrié Audrée Francis-Méthot. Ève Brochu-Joubert aura visité la plus haute marche du podium deux fois plutôt qu’une.

Ève Brochu-Joubert a connu un parcours sans faille le vendredi chez les U17, moins 57 kg, pour remporter l’or. Elle a récidivé le dimanche chez les U20, dans la même catégorie de poids. Son titre dans sa catégorie lui donne accès aux Championnats Panaméricains Junior qui auront lieu à Cali, en Colombie, du 6 au 8 septembre. La Septilienne âgée de 16 ans a été choisie Athlète féminine par excellence de la compétition chez les U17.

David Boucher s’est imposé chez les U17, moins 73 kg. Tout comme Brochu-Joubert, il a obtenu son billet pour les Panam.

David Boucher a également obtenu son billet pour les Panam, raflant l’or chez les U17, moins 73 kg. Chez les U15, Jessica Harrisson s’est imposée chez les moins 48 kg. Tout comme Brochu-Joubert, elle a été proclamée Athlète féminine par excellence dans sa catégorie d’âge.

Jessica Harrisson a mis la main sur la médaille d’or chez les U15, moins 48 kg.

Trois autres Septiliens ont effleuré la plus haute marche du podium, prenant place sur le deuxième palier, soit Ricardo Scremin (U15, moins 38 kg), Yohan Chouinard (U15, plus 66 kg) et Audrée Francis-Méthot (Senior, moins 52 kg). Jean-François Ouellet a mérité la médaille de bronze chez les U20, moins 100 kg.

« On finit deuxième meilleur club au Canada., on a juste été battu par le Shidokan. On ne peut pas demander plus que ça. Il y a eu quelques déceptions, mais aussi des surprises. Ariane Bouchard et Marie-Maude Lafrance ont connu une mauvaise journée, mais pour Yohan Chouinard, qui en était à une première compétition d’envergure, ç’a bien été. Les jeunes sont tellement en forme et ils se sont bien entraînés qu’on ne pouvait pas se tromper », a laissé savoir David Beaudin, très satisfait de voir deux de ses athlètes qualifiés pour les Championnats Panaméricains Junior. Absent des Championnats canadiens, le Septilien Étienne Briand, qui fait maintenant partie du Club Shidokan, se rendra lui aussi en Colombie.

En plus de Bouchard et Lafrance, les autres Septiliens qui étaient en compétition à Toronto sont Mathieu Bouchard, Jessica Scremin, Patrick Dinucci, Maxim Côté, Bianca Parisée, Atcikoc Niquay et Vincent Marticotte. Du côté des Portcartois, soit Mickaël Fournier, Cynthia Fournier et Jérémi St-Onge, ils n’ont également pas mis la main sur des médailles.

Photo du haut : Ève Brochu-Joubert a décroché l’or deux fois aux Championnats canadiens de judo, soit chez les U17, moins 57 kg, sa catégorie, mais aussi chez les U20, moins 57 kg. Elle prendra part du 6 au 8 septembre aux Championnats Panaméricains à Cali (Colombie). La judoka de 16 ans a d’ailleurs été choisie Athlète féminine par excellence de la compétition à Toronto chez les U17.

Partager cet article