À La Source répond aux inquiétudes des parents

Photo de Karine Lachance
Par Karine Lachance
À La Source répond aux inquiétudes des parents
L’organisme est ouvert tous les jours de la semaine et les intervenantes sont toujours disponibles pour accueillir les visiteurs. (Photo : Le Nord-Côtier)

L’organisme à but non lucratif À La Source de Sept-Îles regroupe une multitude de services pour les futurs et les nouveaux parents de Sept-Îles et de ses environs.

L’arrivée d’un enfant peut être source de questionnements, de remises en question et d’émotions nouvelles que les parents ont besoin de partager ou encore simplement de comprendre. L’intervenante Julie Murray tient à mentionner que c’est normal de trouver cette nouvelle étape difficile par moments.

«C’est normal de vivre des émotions en montagnes russes et des fois de les partager avec d’autres personnes, ça permet de se sentir mieux et de ne pas se sentir seul», ajoute Julie.

Chez À la Source, les intervenantes prennent le temps de discuter avec les mamans et de les laisser verbaliser sur leur réalité. «Il y en a beaucoup des post partum et on n’en parle pas beaucoup. Pourtant, c’est normal avec la chute hormonale», relate la dame qui est également mère de famille.

Les mamans sont nombreuses à se rendre à l’organisme pour participer à des activités diverses et partager entre elles. Elles créent des liens et s’entraident entre elles.

«Oui, nous offrons de l’aide aux mamans qui allaitent, mais celles qui ne le font pas sont les bienvenues aussi, elles n’ont aucunement à se sentir mal de ça», précise Mme Murray.  L’organisme rappelle qu’ils offrent aussi des services aux nouveaux papas.

Une boutique

Pour l’aider à s’autofinancer, l’organisme tient une boutique garnie d’une multitude de produits qui peuvent faciliter le quotidien des parents, mais elle regorge aussi d’articles écologiques pour prendre soin de la famille.

Il est possible d’en connaître d’avantage sur l’organisme, qui est également un lieu d’hébergement, en visitant la page Facebook À La Source Sept-Îles.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de