Autre défaite pour le Drakkar dans les Maritimes.

Par Louis-William Gagné 3:43 PM - 07 janvier 2023
Temps de lecture :

Le gardien Ruccia des Eagles a fait un arrêt spectaculaire et ainsi empêcher la tenue d’une prolongation face au Drakkar. Photo capture d’écran

Pour son troisième match en quatre jours dans les Maritimes, le Drakkar s’est incliné une seconde fois; aujourd’hui à Sydney au compte de 4-3, face aux Eagles du Cape Breton.

La première période, où il y avait peu de rythme, se solde par une égalité de 1 partout.

Marshall Lessard en sortie de territoire remet sur l’aile gauche à Isaac Dufort à pleine vitesse en zone neutre. Le capitaine prend en tir qui semble avoir dévié, mystifiant le gardien Ruccia. Un peu plus tard, Charles-Antoine Lavallée ne peut intercepter la sortie de territoire des Eagles en zone neutre, William Shields remet à l’ancien Sags Jacob Newcombe, qui a raison d’Olivier Ciarlo côté bouclier.

En début de deuxième, Ivan Ivan se moque d’Anthony Lavoie en le contournant par l’extérieur et déjoue Ciarlo entre les jambières, donnant les devants à son équipe. Samuel Johnson double l’avance des Eagles en avantage numérique avec un tir du haut de l’enclave que Ciarlo n’a jamais vu.

En retard par deux, le Drakkar resserre pour terminer la période. La défensive des Eagles est complètement désorganisée lorsque Charles-Thomas Larochelle repère Anthony Lavoie seul à la ligne bleue. Le défenseur du Drakkar a tout l’espace au monde pour s’avancer et prendre un excellent lancer partie supérieure.

Le Drakkar crée ensuite l’égalité 3-3 dans les premières minutes de l’engagement final grâce à une belle présence en zone offensive. Le travail des nord-côtiers porte fruit lorsque Charles-Antoine Dumont marque sur un retour de lancer de Marc-Antoine Mercier.

L’égalité est par la suite brisée vers la mi-période par le défenseur Trevor Thurston; un but similaire à celui d’Anthony Lavoie plus tôt. Ce but sera finalement le dernier de la rencontre. Le Drakkar tente le tout pour le tout en fin de match, mais les Eagles résistent, notamment grâce à un superbe arrêt de Nicola Ruccia dans les dernières secondes au cadran.

En bref :

Résultats décevants pour le Drakkar dans ce voyage dans les Maritimes. Affrontant les équipes occupant les trois dernières places au classement général au moment du départ, les hommes de Jean-François Grégoire rentrent à Baie-Comeau avec une récolte de 2 points sur une possibilité de 6.

Le défenseur Niks Fenenko était de retour dans l’alignement, après avoir passé les dernières semaines en compagnie de ses compatriotes lettons pour le championnat mondial de hockey junior. La Lettonie ayant esquivé la relégation, elle sera de retour l’an prochain et Fenenko y sera toujours admissible. 

Partager cet article