Le Husky juvénile retourne en finale

Par Sylvain Turcotte 12:55 PM - 08 novembre 2022
Temps de lecture :

La défensive du Husky s’est chargée d’arrêter l’attaque des Faucons plus d’une fois samedi dernier, en route vers une victoire de 42-19 sur les Faucons de Chibougamau. Photo Valérie Thibeault

Le Husky juvénile de l’école Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept-Îles aura la chance de renouer avec les grands honneurs de la Ligue de football scolaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean (RSEQ D3).

La troupe de l’entraîneur-chef Luc Turner a obtenu son billet pour la finale, avec une victoire convaincante de 42-19, en demi-finale samedi, sur les Faucons de l’école la Porte-du-Nord de Chibougamau.

« Ç’a très bien été. On avait eu une belle semaine de pratique, on avait travaillé sur de la nouveauté et apporté des ajustements. Ç’a porté fruit », a fait savoir l’entraîneur.

Si le résultat est le travail de tout le monde, les vétérans ont disputé tout un match, aux dires de Luc Turner.

Stats

Émile Marceau a capté cinq passes pour 135 verges, dont une pour un touché de 23 verges. Il s’est aussi illustré défensivement en faisant perdre le ballon à un rival, recouvert par Ézékiel Lejeune, qui l’a ramené dans la zone des buts au terme d’une course de 20 verges.

Lejeune a aussi réussi une interception et cinq plaqués assistés. Xavier Brassard a de son côté attrapé le ballon deux fois pour un total de 78 verges. Un des deux attrapés s’est transformé en un touché sur 72 verges.

Le quart-arrière Adam Minier est l’auteur des deux passes qui ont abouti en majeurs. Il a été 9 en 13.
« Un bon match de l’attaque aérienne », a dit l’entraîneur-chef.

Les autres touchés du Husky, au sol, appartiennent à Samuel Boudreau (7 verges), Théo Rushworth (1 verge) et Adam Minier (65 verges).

En défensive, Rushworth s’est démarqué avec cinq plaqués solos, deux assistés et deux sacs du quart.

Le Husky juvénile retrouvera les Mustangs de l’école Odyssée Dominique-Racine en finale samedi, dès 13h, sur le terrain de l’UQAC, à Chicoutimi.

L’équipe de Sept-Îles voudra prendre sa revanche de l’an dernier alors qu’elle s’était inclinée contre les Mustangs.

Partager cet article