Le présumé voleur d’essence court toujours

Par Charlotte Paquet 8:47 AM - 01 novembre 2022
Temps de lecture :

Le relais Manic-Outardes a rapidement publié sur sa page Facebook, lundi, une photo du véhicule du suspect prise par une caméra de surveillance. Le véhicule avait été volé à Fermont. Photo relais Manic-Outardes

Le présumé voleur d’essence au relais Manic-Outardes court toujours au lendemain de l’événement. L’histoire ne dit cependant pas s’il se trouve toujours en forêt près du camping de Manic-2, là où il s’est enfui lundi midi.

« On a fait des recherches pendant un bon bout et elles se sont avérées vaines. On y va par enquête », a indiqué le sergent Hugues Beaulieu, de la Sûreté du Québec.

On se souviendra que le véhicule de l’individu, qui avait d’ailleurs été rapporté volé à Fermont, s’était enlisé dans le secteur de Manic-2 après une poursuite policière sur deux à trois kilomètres. Rapidement, l’homme avait pris ses jambes à son cou pour échapper aux policiers en se cachant en forêt.

Le sergent Beaulieu demande la collaboration des citoyens dans l’éventualité où ils remarqueraient quelque chose d’inhabituel en se rendant à leur chalet ou leur camp de chasse. « On leur demande de nous appeler. »

Contrairement aux fausses informations qui ont circulé sur les réseaux sociaux lundi, l’homme n’était pas armé, selon les policiers.

Partager cet article