Éric Couture et l’urgence de vivre

Par Sylvain Turcotte 8:00 AM - 06 octobre 2022
Temps de lecture :

Après avoir fait une croix sur son spectacle Oz qu’il comptait présenter en 2020, Éric Couture avait perdu la motivation pour la magie. Le Port-Cartois a été ravivé par son ami Alain Choquette et par un épisode qui a secoué sa vie. Photo archives courtoise

Éric Couture n’en a pas fini avec la magie. Si la pandémie a coupé court à ses intentions et aussi qu’il a senti sa dernière heure en juin 2021, l’appui de collègues du milieu lui donne un second souffle. Le Port-Cartois prépare son retour sur scène pour l’automne 2023, avec un spectacle autour de l’urgence de vivre.

L’homme de magie depuis déjà 40 ans s’enlignait pour son spectacle Oz quand la pandémie de la COVID-19 s’est pointée en mars 2020.

« Tout allait bien. Le show était écrit à 75%, mais la pandémie est venue changer bien des choses pour tout le monde. J’ai tout laissé sur la glace et je ne savais même pas si j’allais remonter sur scène un jour », a fait savoir Éric Couture.

Tout autour de lui s’arrêtait. Les gens ne sortaient plus, il y avait les confinements, les couvre-feux et bien d’autres mesures.

« J’avais perdu le goût de faire de la magie étant donné toute cette morosité vécue par tout le monde! J’avais perdu la motivation d’écrire le show que j’avais intitulé Oz, car c’était impensable de le présenter. Par conséquent, je pratiquais beaucoup moins ma magie à la maison et j’avais cessé l’écriture de Oz », a-t-il confié. Il s’était évadé dans la lecture et faisait du sport à la maison jusqu’à…

Minuit moins une

Le 18 juin dernier, le Port-Cartois, après un souper au restaurant, invite des amis chez lui. Quelques instants après leur départ, il ressent une vive douleur à la poitrine, « une douleur de 15 sur 10. » Il avait l’impression d’avoir avalé une balle de golf. « J’ai vraiment cru que ma dernière heure était arrivée. »

Après un scan à l’hôpital de Sept-Îles, le verdict est qu’il a subi une dissection aortique de type B, la même chose qui avait causé le décès d’Andy Fletcher de Depeche Mode un mois plus tôt.

Éric est transporté en avion-ambulance, direction l’Institut de Cardiologie et Pneumologie de Québec. « La première question qui me fut posée à mon arrivée fut : » Monsieur Couture, si vous mourez, vous voulez qu’on vous réanime? » C’est vraiment à cet instant que j’ai réalisé à quel point mon état était grave ».

Depuis, Éric Couture reprend du mieux, même s’il devra toujours faire attention à sa santé.

Par la suite, il a eu le soutien de son ami Alain Choquette, frappé par un infarctus quelques années plus tôt.

« Il m’a rassuré quant à mon état de santé et on se parle régulièrement. La semaine dernière, il m’a convaincu que je pouvais créer un spectacle zéro stress qui joue gros et il m’a dit qu’il n’avait pas arrêté de créer depuis deux ans afin de chasser son angoisse et s’amuser. »

Le Port-Cartois compte s’inspirer de son comparse, mais aussi de son ami Dave Harvey, aussi magicien.

Urgence de vivre

Éric Couture s’attaque donc à la préparation d’un nouveau spectacle qu’il entend présenter au public de la région en septembre 2023, pour par la suite le promener ailleurs au Québec. Ce sera aussi son dernier.

Il veut finir ça en beauté.

Le spectacle aura comme thème l’urgence de vivre.

« Ce sera un show très personnel, rempli d’émotions. Je veux que les spectateurs voient la magie de près et surtout qu’ils se reconnaissent dans le thème que j’ai choisi. Les gens veulent toucher à la magie, de se dire » il était à côté de moi et il a fait disparaître une pièce de monnaie « . Ils y croient encore plus. »

Il parle d’un spectacle plus intime, qui frappera tout autant. Le magicien est content de revenir à quelque chose de simple.

Certains numéros de Oz se retrouveront dans le nouveau spectacle. Il entend appeler les spectateurs à monter sur scène pour la plupart des numéros. « Je compte terminer ce spectacle avec une lévitation étonnante. »

D’ici là, Éric Couture est disponible pour des spectacles corporatifs qui lui permettront de peaufiner certains numéros. Pour en savoir plus : Facebook – Eric Couture Magicien.

Partager cet article