Des actions de visibilité pour dénoncer la pauvreté

Par Colombe Jourdain 9:37 AM - 01 avril 2022
Temps de lecture :

À Forestville, Baie-Comeau et Sept-Îles des tracts seront remis à la population en guise d’action dans la lutte pour contrer la pauvreté. Photo pixabay

Sur la Côte-Nord, comme partout ailleurs au Québec, des actions sont entreprises aujourd’hui afin de signaler au gouvernement provincial son inaction dans la lutte pour contrer la pauvreté.

« Ce n’est pas un poisson d’avril. Au Québec, une personne sur dix ne couvre pas ses besoins de base. Et il est temps que le gouvernement prenne ce problème au sérieux », indique le communiqué conjoint de la Table des groupes populaires de la Côte-Nord, l’Association pour la protection des intérêts des consommateurs, Transit Sept-Îles et le Collectif pour un Québec sans pauvreté.

À Baie-Comeau, au coin des boulevards Blanche et Laflèche, à Forestville, aux feux de circulation et à Sept-Îles sur l’avenue Gamache, des tracts seront distribués entre 11 h et 12 h. Pour Michel Savard, coordonnateur de la Table des groupes populaires de la Côte-Nord, le gouvernement a manqué l’occasion de montrer qu’il prenait le sujet au sérieux.

« Il est inconcevable que le gouvernement ait refusé d’accorder une attention spéciale à ces personnes, et particulièrement à celles qui n’arrivent même pas à couvrir leurs besoins de base », affirme M. Savard.

Même son de cloche du côté de Virginie Larivière, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté, « depuis le début de son mandat, le gouvernement a maintes fois démontré que la lutte contre la pauvreté ne fait pas partie de ses priorités ».

Au Québec, ce sont plus d’une cinquantaine d’organisations dans une trentaine de municipalités qui tiennent aujourd’hui des actions afin de se mobiliser et parler d’une même voix pour défendre les personnes en situation de pauvreté.

Partager cet article