Les nouvelles sont bonnes chez les associations de hockey mineur

Par Sylvain Turcotte 12:30 PM - 08 septembre 2021
Temps de lecture :

Plusieurs hockeyeurs sont déjà sur la glace dans les arénas de l’est de la Côte-Nord alors que s’amorcent tranquillement les activités des associations de hockey mineur de Sept-Îles, Port-Cartier et Havre-Saint-Pierre.

Aux trois endroits, les contrecoups de la pandémie et l’obligation du passeport vaccinal ne se font pas trop sentir.

À Port-Cartier, le retour sur la glace du Complexe récréatif et culturel de Port-Cartier s’est fait la semaine dernière avec des pratiques de remise en forme pour les jeunes.

Le président de l’Association du hockey amateur de Port-Cartier, Guy Fournier, souligne déjà des points positifs. Il s’attend entre 125 et 130 jeunes pour la saison quand les inscriptions seront terminées. « Ça s’annonce bien. »

« On devrait avoir deux équipes midget. Il y a deux ans, on a eu de la misère. On a dû s’affilier avec Malio pour en avoir une équipe », a-t-il dit. Il a mentionné que la cohorte de 2006 s’annonçait déjà propice pour une stabilité.

La relève est aussi intéressante dans le programme MAHG avec déjà près de 30 jeunes.

Toujours sur une note positive, le Tournoi Jouzy organisé par l’Association du hockey amateur de Port-Cartier regroupera une catégorie de plus que lors des dernières éditions. Le midget s’ajoute au bantam.

M. Fournier a aussi parlé de stabilité au sein du conseil d’administration avec le retour de cinq des sept membres.

Havre-Saint-Pierre

L’enthousiasme est aussi présent du côté de l’Association du hockey amateur de Havre-Saint-Pierre.

« C’est bien qu’on puisse jouer et qu’il y ait un semblant de saison normal, bien qu’il manque quelques points actuellement pour une saison optimale », avance son président Sam Jomphe.

Les hockeyeurs de la Minganie commenceront à embarquer sur la glace cette semaine.

« On s’enligne pour avoir le même nombre de joueurs que dans les dernières années, soit entre 120 et 140. On en a environ 10 pour le moment (vendredi). Les inscriptions se font en ligne, donc ça rentre au compte-goutte », a-t-il ajouté.

M. Jomphe dit qu’il n’a pas eu vent de jeunes pour qui le passeport vaccinal était un frein pour jouer au hockey cette saison. « On est content de ça. »

« En 2020, on a fini la saison d’avance et l’an passé certaines équipes n’ont eu qu’une demi-saison. Ça n’a rien à voir avec les belles années régulières. Donc les jeunes ont hâte de jouer », soutient-il.

Le comité de l’Association se prépare également pour la tenue du Tournoi de la Minganie en février. « On espère accueillir les hockeyeurs de la catégorie atome de la Côte-Nord. »

Sept-Îles

Du côté de l’Association du hockey mineur de Sept-Îles, les inscriptions n’entrent pas au rythme espéré, mais là aussi, ça se passe en ligne.

« Ça va tranquillement. Ce n’est pas la folie furieuse, mais on a eu des problèmes avec la plate-forme. Ce n’est quand même pas trop mauvais. C’est partout pareil pour l’instant », a fait savoir le président Steve Lebel. « On se donne jusqu’au 15 septembre pour avoir une bonne idée du portrait. »

Les camps de sélections s’amorceront cette fin de semaine. C’est Hockey Côte-Nord et ses responsables qui assurent l’évaluation des jeunes pour toutes les équipes du simple lettre. Le même processus est appliqué dans toutes les associations de la région.

La saison régulière devrait s’amorcer à la mi-octobre. Hockey Québec a d’ailleurs annoncé dans les derniers jours le retour du hockey aux équipes complètes et non réduites à douze joueurs.

Pour connaître la procédure d’inscriptions au sein des trois associations de hockey mineur et les mesures sanitaires et la gestion du passeport vaccinal, référez-vous à leur page Facebook respective :
Port-Cartier : www.facebook.com/ahmpc
Sept-Îles : Association du hockey mineur de Sept-Îles
Havre-Saint-Pierre : Association du hockey amateur de Havre-Saint-Pierre

Partager cet article