La municipalité de Saint-Augustin dans la mire de la Commission municipale du Québec

Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local 10:03 AM - 12 mars 2021
Temps de lecture :

Crédit photo Tourisme Côte-Nord

La Commission municipale du Québec (CMQ) a été mandatée par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation pour intervenir auprès de la municipalité de Saint-Augustin en Basse-Côte-Nord en raison d’infractions à la loi sur les élections et les référendums dans les municipalités.

Le Directeur général des élections du Québec a déjà remis plusieurs constats d’infraction à l’endroit de l’actuelle mairesse Gladys Driscoll Martin et d’anciens élus de la municipalité. La CMQ aura pour mandat d’agir à titre d’observateur et de s’assurer d’assurer que les lois soient respectées.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, indique par voie de communiqué : « Les informations portées à mon attention et dont le DGEQ fait mention sont préoccupantes. Je souhaite agir rapidement pour le maintien de l’ordre et le bénéfice des citoyens. Pour ce faire, des recommandations doivent émaner de la CMQ et c’est pourquoi j’ai demandé son intervention à la Municipalité de Saint-Augustin. Il en va du respect de notre démocratie, et de l’intégrité des personnes touchées, de faire la lumière sur ces allégations. »

Partager cet article