Une nouvelle vie pour des arbres

Par Laurence Dupin 2:00 PM - 01 septembre 2020
Temps de lecture :

Cet habillage des arbres avait déjà été fait en 2014 mais il était de le rafraîchir.

Les sapins du Jardin de grand-mère du Jardin du Ruisseau bois joli ont été habillés de tissus. Cela a été fait en collaboration avec l’artiste Michelle Lefort et sa famille.

Si vous allez vous promener dans le Jardin de grand-mère, vous allez peut-être être surpris de découvrir qu’une grande partie des sapins ont été habillés de couleurs. «Il s’agit d’un projet que nous avions fait il y a quelques années dans le cadre des journées de la culture en 2014. Nous l’avons donc rafraîchi avec la directrice du jardin, Marie-Ève Desrosiers», précise l’artiste Michelle Lefort. «Certains arbres vont devoir être abattus mais nous ne les avons pas habillés.»

Des tissus de récupération ont été utilisés notamment donnés par le Centre de dépannage Ferland.
«En plus de mettre de la vie et de la couleur dans ce jardin des talents, l’activité visait également à récupérer des morceaux de tissus pour leur donner une seconde utilité et redonner une deuxième vie aux arbres attaqués par la tordeuse (papillon) des bourgeons de l’épinette. Depuis quelques années nous sommes obligés d’abattre les arbres qui sont attaqués par la tordeuse et nous savons que dans les cinq prochaines années ils seront tous morts dans ce secteur. Donc nous voulions remettre de la vie, donner une nouvelle vie à ces arbres voués à mourir. Ce sont les employés du jardin qui ont finalisé l’habillage», précise la directrice du jardin, Marie-Ève Desrosiers.

«Mais heureusement, tout n’est pas perdu, puisque nous avons des bébés Pins de Corée en attente d’être assez grands pour être plantés! Ils remplaceront magnifiquement bien la flore actuelle et en même temps, ça va permettre d’ajouter de la diversité au Jardin!»

La tordeuse est un papillon qui pond ses œufs à l’automne et au moment de l’éclosion au printemps, les chenilles mangent toutes les nouvelles poussent de l’arbre qui, au fil du temps, fini par mourir. Il existe un produit biologique pour traiter les arbres mais pour ceux déjà mature «il faudrait un hélicoptère», précise la directrice du jardin. De plus, la tordeuse a maintenant tendance à s’attaquer à d’autres races d’arbres.

Concours photos

N’oubliez pas, le concours photos organisé par le Jardin est encore en cours et ce jusqu’au 25 septembre. Les gagnants seront annoncés le 9 octobre, sur la page Facebook du Jardin. Les règlements demeurent les mêmes et vous pouvez les consulter sur la page Facebook. Attention de bien envoyer vos photos par courriel en format JPEG.

Partager cet article