PCU : Les fraudeurs seront punis selon Justin Trudeau

Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local 11:43 AM - 09 juin 2020
Temps de lecture :

Lors de son point de presse du 9 juin, Justin Trudeau a affirmé que le gouvernement veut mettre en place des mesures pour s’assurer que les gens qui ont voulu profiter du programme de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) seront punis.

Justin Trudeau a admis qu’en voulant rendre le programme de la PCU facilement accessible, il y avait des risques qu’il y ait des fraudeurs. Le gouvernement veut donc apporter des ajustements pour aller recouvrir l’argent volé et punir les fraudeurs avec des amendes. « On a besoin d’avoir des mesures concrètes et précises pour aller chercher cette petite minorité de criminels qui tirent avantage d’un moment de difficulté dans la société », a affirmé Justin Trudeau.

Par contre, si une personne a reçu de l’argent provenant de la PCU et de l’assurance-chômage, il n’aurait qu’à rembourser un des deux montants. Selon le premier ministre, il s’agit d’une erreur de bonne foi et la personne ne ferait pas face à des conséquences judiciaires.

Prolongement de la PCU?

Interrogé sur la question du prolongement de la PCU, le premier ministre a affirmé qu’il y aura des annonces dans les prochains jours qui expliqueront comment le gouvernement continuera d’aider les gens qui seront toujours sans emploi.

 

Partager cet article