Visite du Queen Mary 2: 30 000$ en contributions supplémentaires

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 26 septembre 2017
Temps de lecture :

Mylène Paquette, à bord du Hermel, lors de sa rencontre avec le Queen Mary 2, en plein coeur de l’océan Atlantique, en septembre 2013.

Destination Sept-Îles Nakauinanu aura à sa disposition 30 000$ supplémentaires pour les activités d’accueil des croisiéristes lors de la visite surprise du Queen Mary 2 à Sept-Îles, le 2 octobre. Rappelons que le prestigieux navire de la Cunard a dû changer son itinéraire et s’est tourné vers Sept-Îles au lieu de Gaspé en raison des mesures de protection de la baleine noire.

La Ville de Sept-Îles, le conseil de bande de Uashat mak Mani-Utenam et le Port de Sept-Îles contribuent chacun pour 10 000$ à l’accueil des croisiéristes. Lors de l’annonce de la venue du Queen Mary 2, Destination Sept-Îles Nakauinanu a avait indiqué vouloir créer un événement autour de la venue du navire de croisière.

«On veut vraiment miser sur la qualité de l’accueil. On va solliciter toute la population pour créer une mobilisation monstre en deux semaines», précisait alors la présidente de Destination Sept-Îles Nakauinanu, Manon Langlois.

Lors de la séance du conseil de ville de lundi, le maire Réjean Porlier a mentionné que l’escale du navire de la Cunard est «symbolique», ajoutant qu’à chaque endroit où le Queen Mary 2 est passé, l’escale donne du «souffle» à l’industrie des croisières locales. «On invite la population à aller au quai, un peu comme ç’a été le cas lors du passage des Grands Voiliers. Faisons-en un événement festif», a ajouté le maire. Une partie des rues Arnaud et Mgr-Blanche seront fermées à la circulation pour l’occasion.

Le Queen Mary II en chiffres

  • 3800 passagers et membres d’équipage
  • Longueur : 345 mètres
  • Largeur : 40 mètres
  • Année de mise en service : 2004
  • Tonnage brut : 151 400 tonnes

 

Partager cet article