Les syndiqués d’ArcelorMittal passent au vote

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 04 mai 2017
Temps de lecture :

La mine du Mont-Wright d’ArcelorMittal.

Les quelque 2000 travailleurs d’ArcelorMittal de Port-Cartier et Fermont votent depuis mercredi sur les dernières offres patronales, que le comité de négociation recommande de rejeter.

Le vote sera précédé d’une assemblée générale, qui se tient à huis clos. Le résultat doit être connu vendredi midi. Après plusieurs semaines de négociations, les membres du syndicat des Métallos ont voté en mars, en faveur d’un mandat de grève à appliquer à un moment jugé opportun.

Le plus récent contrat de travail est échu depuis le 1er mars. Aucune grève n’avait été nécessaire pour l’entente de six ans. Le dernier conflit entre ArcelorMittal et ses travailleurs remonte à 2005. Une grève de six semaines avait été menée dans le cadre des négociations.

Il y avait aussi eu un lock-out de quatre semaines en 2001.

Partager cet article