Salon du livre de la Côte-Nord: Bilan record pour la fête de la littérature

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 01 mai 2017
Temps de lecture :

Le vice-président Ressources humaines et affaires corporatives de l’Aluminerie Alouette, Dominique Denicourt, remet le prix Coup de cœur du public à l’humoriste et auteure, Lise Dion. Ils sont accompagnés de la présidente du conseil d’administration de la Corporation du Salon du livre de la Côte-Nord, Stéphanie Prévost.

La Salon du livre de la Côte-Nord tourne la page sur une édition record avec l’accueil de pas moins de 10 150 visiteurs, qui sont allés à la rencontre des quelque 70 auteurs invités. C’est la première fois que la grande fête de la littérature surpasse le cap des 10 000 visites.

De ce nombre, plus de 2 800 jeunes, répartis dans 28 écoles sur un territoire s’étendant de Tadoussac à Sept-Îles, ont reçu la visite d’un auteur en classe dans le cadre de la Tournée jeunesse Hydro-Québec. Des résultats qualifiés de record pour l’événement, qui permettent à la présidente du conseil d’administration de la Corporation du Salon du livre de la Côte-Nord, Stéphanie Prévost, d’en tirer un bilan positif.

«Les auteurs ont réellement apprécié leur expérience. La plupart veulent revenir. Ils ont adoré les rencontres et les activités qu’on leur a proposées tout au long de ce court séjour dans la région», avance-t-elle, au terme de la 33e édition, qui a pris fin dimanche.

Même son de cloche de la part des visiteurs qui ont apprécié les nombreuses activités proposées, les rencontres intimistes avec les auteurs et leur très grande diversité. «D’année en année, on a la preuve que les Nord-Côtiers s’approprient l’événement, souligne-t-elle. Ils sont de plus en plus nombreux à s’y déplacer et ils proviennent d’un peu partout dans la région. C’est une très grande source de fierté pour nous. Nous n’avons eu que de bons commentaires à l’égard de notre programmation. On y a vu plusieurs nouveaux visages.»

Parmi les moments forts de cette 33e édition du Salon du livre de la Côte-Nord, on retrouve la conférence «L’acceptabilité sociale : Sans oui, c’est non» de Marie-Ève Maillé, la table ronde «Le succès au féminin» et la Soirée de littérature grivoise, proposée en collaboration avec la bibliothèque Louis-Ange-Santerre le 28 avril au Centre des congrès de Sept-Îles, qui a inscrit un record de participation. En effet, plus de 150 personnes ont répondu à l’invitation.

Les membres du conseil d’administration, le comité organisateur et la direction du Salon remercient les visiteurs, les auteurs, les illustrateurs, les exposants, les distributeurs, les médias, les partenaires financiers et les bénévoles qui ont grandement contribué à son succès. La 34e édition aura lieu du 26 au 29 avril 2018.

Partager cet article