Prévisions: Un printemps riche en contraste

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 21 mars 2017
Temps de lecture :

Après un hiver doux, les Nord-Côtiers peuvent s’attendre à un printemps qui s’inscrit dans la même veine avec des températures au-dessus des normales de saison. D’importantes précipitations de neige et de pluie restent encore à venir, selon le météorologue André Monette.

Sans pour autant être qualifié de printemps hâtif, André Monette s’attend à un réchauffement plus rapide des températures. «Mars demeure tout de même un mois de tempête. Il nous reste 100 centimètres d’accumulation de neige d’ici la fin du mois, avance-t-il. On prédit un mois de mai beaucoup plus confortable. Comme il y a peu de glace sur le golfe du St-Laurent, l’eau ne prendra pas de temps à se réchauffer. Cependant, la forte quantité de neige au sol va conserver de basses températures.»

Le météorologue considère que les gens disposent encore de plusieurs semaines pour profiter des sports d’hiver. «Le mois de mars demeure hivernal dans son ensemble. Il y aura de l’accumulation de neige d’ici la mi-mai. Cependant, la neige devrait fondre rapidement au sol par la suite, soutient-il. Pour le moment, il n’y a pas de redoux en vue. Comme toujours, ce sera une saison propice aux tempêtes qui s’accompagnera de forts vents.»

Partager cet article