Yvan Pedneault: Une rare détermination

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 14 Décembre 2016
Temps de lecture :

Reconnu à titre d’interprète, Yvan Pedneault travaille présentement à la création de chansons originales qui figureront sur son premier album qu’il entend lancer au cours du printemps.

Fort de tout le bagage qu’il a acquis au fil des ans, Yvan Pedneault était loin de se douter que son aventure à l’édition 2016 de La Voix allait susciter autant d’engouement à son endroit. Une expérience marquante lui ayant permis de faire la rencontre de Marc Dupré qui l’a littéralement pris sous son aile. Une collaboration qui mènera à la sortie d’un premier album au printemps 2017. 

Yvan Pedneault a eu la chance de se produire, le 4 décembre à la salle Jean-Marc-Dion de Sept-Îles, la ville où il a grandi. Un moment qu’il attendait depuis longtemps. «Quand tu es chanteur, tu rêves de pouvoir chanter chez vous. De le faire dans une salle comble, c’est inespéré, ajoute-t-il. C’est comme la réalisation d’un rêve que tu n’osais pas dire à personne. Je suis très heureux que ça devienne aujourd’hui réalité.»

L’interprète septilien retire beaucoup de toutes ses expériences et de sa formation en théâtre musical. Parmi ces expériences marquantes, on retrouve ses débuts au sein de la troupe de théâtre musical du Masque d’Or. «On peut chanter pour chanter. Il y a cependant une manière d’interpréter une chanson, de mieux la vivre, explique-t-il. C’est ce que j’essaie de faire. Ça m’a aussi aidé à laisser tomber les barrières. Ça m’a littéralement ouvert au monde.»

Avant même sa participation à La Voix, le chanteur disposait déjà d’un solide bagage d’expériences scéniques. Pourtant, il n’arrivait pas à vivre uniquement de ce métier qui le passionne réellement. «Mon parcours n’a rien d’unique. Beaucoup d’artistes sont confrontés à la même situation. Je me compte chanceux d’avoir pu me promener partout à travers le monde. J’ai déjà été le «lead» dans des productions musicales d’envergure. Tout ça m’a permis de faire mes armes. Ça a forgé l’artiste que je suis aujourd’hui, lance-t-il.

Sortir de l’ombre

Ce nouveau virage qu’il souhaite emprunter dans son parcours artistique fait en sorte qu’il aura un plus lourd poids à porter sur ses épaules. Un défi qu’il est prêt à relever. «C’est facile de se faire voir dans le milieu artistique. Le plus difficile, c’est d’y rester, insiste-t-il. Il faut toujours continuer à se battre pour garder sa place. Je ne veux surtout pas être la saveur du jour. Je n’ai pas peur de travailler. Je suis conscient de tous les efforts que j’aurai à investir pour percer dans ce métier. Je me sens prêt plus que jamais.»

En préparation pour un premier album, Yvan Pedneault s’est entouré d’une solide équipe afin de l’aider à trouver sa voie. «En tant qu’interprète, j’ai touché à différents styles musicaux. Je n’avais jamais eu à écrire mes propres chansons. J’en apprends les bases. Le travail d’écriture se poursuit et une sélection de chansons se fera par la suite. En ce moment, il est difficile de dire quelle couleur prendra mon répertoire musical, mais je veux m’assurer que ce soit un tout uniforme. J’en fais l’une de mes préoccupations», soulève-t-il.

Partager cet article