Les Prédateurs s’imposent face aux Patriotes au Tournoi Jouzy

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 30 novembre 2016
Temps de lecture :

Les finalistes du Tournoi Jouzy de Port-Cartier, tournoi pour les formations bantam A, les Patriotes de Sept-Îles.

Les Prédateurs de la Haute-Côte-Nord ont imposé leur loi lors du 27e Tournoi de hockey mineur Jouzy de Port-Cartier. Ce tournoi, présenté au Complexe récréatif et culturel du 25 au 27 novembre, réunissait huit formations de la catégorie bantam A de la Côte-Nord. Sauf lors de leur match de demi-finale, pour les quatre parties disputées, dont la finale, les champions ont été convaincants au pointage.

La dernière victime des Prédateurs aura été la formation des Patriotes de Sept-Îles, vaincue par la marque de 10-0 en finale. L’équipe bantam A de la Haute-Côte-Nord avait entrepris la compétition avec une victoire par la même marque aux dépens des Capitals de Baie-Comeau. Ils ont enchaîné en disposant des Chevaliers de Sept-Îles au compte de 10-1, du Mikun de Mani-Utenam 7-1 et une fois de plus des Chevaliers, cette fois de façon plus serrée, 2-1, en demi-finale.

Les Prédateurs de la Haute-Côte-Nord, champions du 27e Tournoi Jouzy de Port-Cartier.

Les Prédateurs de la Haute-Côte-Nord, champions du 27e Tournoi Jouzy de Port-Cartier.

De leur côté, les Patriotes ont cheminé vers le duel ultime de la 27e édition du Tournoi Jouzy avec un revers de 2-1 sur les Panthères de Port-Cartier, un gain de 9-3 sur le Grizzly de Natashquan et une défaite de 6-2 face aux Macareux de Havre-Saint-Pierre. En quart de finale, la formation septilienne est venue à bout des Capitals de Baie-Comeau, 4-3, en fusillade, suivi, en demi-finale, d’une douce revanche, avec verdict de 5-3 au tableau, en sa faveur, face au club cayen.

Concours

Les Prédateurs n’ont pas seulement été dominants en match, ils l’ont été lors du concours d’habiletés du samedi. Trois de ses porte-couleurs se sont signalés pour l’occasion, soit Samuel Dufour (patineur le plus rapide), Jean-Samuel Bouchard (tir le plus puissant – 82 mph) et Mathieu Desrosiers (échappée). Du côté des cerbères, Mathis St-Amand (Chevaliers de Sept-Îles) et Benoît Leblanc se partagent le titre du «meilleur gardien» lors des confrontations.

 

Partager cet article